Comment une découverte des années 1960 à Yellowstone a rendu possibles des millions de tests PCR COVID-19