Skip to content

NEW YORK (Reuters) – Le groupe CME, le plus grand opérateur mondial de marché à terme, a annoncé vendredi son intention de lancer des options sur ses contrats à terme de bitcoin au premier trimestre de 2020, offrant ainsi aux opérateurs une autre manière de couvrir leurs risques liés à la crypto-monnaie.

CME a lancé Bitcoin Futures en décembre 2017 et a ouvert 3 300 comptes individuels. Depuis, 20 règlements d'expiration ont abouti, a déclaré la société.

"Ces nouveaux produits sont conçus pour aider les institutions et les traders professionnels à gérer l'exposition au bitcoin sur le marché au comptant, ainsi que la couverture de positions à terme de bitcoin dans un environnement boursier réglementé", a déclaré Tim McCourt, responsable mondial des indices boursiers et des produits d'investissement alternatifs chez CME.

Bitcoin, qui a été créé en 2008 pour remplacer les devises financées par le gouvernement, a connu une volatilité notoire, atteignant un sommet sans précédent de près de 20 000 dollars à la fin de 2017 avant de plonger en 2018 pour terminer l'année à moins de 4 000 dollars. La devise numérique se négociait à 10 134,99 $ vendredi midi.

Près de 7 000 contrats à terme de bitcoin, soit environ 35 000 bitcoins, ont été négociés en moyenne chaque jour sur CME jusqu'à présent cette année, a annoncé la société basée à Chicago.

Intercontinental Exchange Inc, propriétaire de la Bourse de New York, envisage de commencer à offrir des contrats à terme sur bitcoins livrés physiquement lundi via sa plateforme de crypto-trading tant attendue, Bakkt.

Reportage de John McCrank; Édité par David Gregorio

Nos standards:Les principes de Thomson Reuters Trust.

Source

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *