Skip to content

La série attire immédiatement votre attention en s'ouvrant dans les années 1970, lorsqu'un agent américain (Jeremy Irvine) se réveille et s'échappe d'une installation secrète au cœur de la guerre froide.

De nos jours, il est clair qu’un certain nombre d’agents dormants, activés dans le cadre d’un programme appelé Cigale, sont en cours d’activation et ont pour but de rester flous grâce à une poignée d’épisodes prévisualisés.

Néanmoins, la prémisse autorise de nombreuses séquences de combats très précis, qui se déroulent à l’échelle mondiale, y compris des rencontres organisées dans ou autour de divers points de repère européens, ainsi que sur plusieurs décennies.

Le suivi de la chapelure incombe en grande partie à deux agents du FBI (Michelle Forbes et Omar Metwally), mais il existe une solide qualité "Le candidat mandchou" qui sous-tend le concept d'assassins entraînés se cachant à la vue, attendant que quelqu'un déclenche leur programmation mortelle.

Certes, "Treadstone" (le nom vient de l'opération secrète qui a transformé Bourne en une arme) procède un peu trop lentement en termes de connexion des points, mais le spectacle ne lésine pas sur l'action, et ceux qui ont aimé les films devraient trouver fils alléchants dans cette expansion du récit. Supervisée par le producteur de "Heroes" Tim Kring, la série fait également un travail crédible en créant de nouveaux personnages avec leur propre énigme Bourne-like.

Cela ne veut pas dire que "Treadstone" conviendra à tout le monde, mais il parvient à associer les qualités de série d'une série télévisée à la paranoïa qui alimente les films. La série fera ses débuts en conjonction avec la deuxième saison de "The Purge", une autre émission américaine issue d'une franchise de films à succès, ce qui souligne à quel point les réseaux affamés sont pressés de rédiger ce genre de titres identifiables.

Pourtant, si ce n’est pas forcément une avancée décisive, avec la nouvelle série, c’est assez attrayant, du moins au début, d’être de nouveau "Bourne".

"Treadstone" sera présenté le 15 octobre à 22h. sur le réseau USA.

Source

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *