Sports

Chiellini surpris par Spalletti et Mbappé mais Lukaku « pas de problème »

Giorgio Chiellini admet que les décisions de Luciano Spalletti contre l’Albanie l’ont surpris, insiste sur le fait que Romelu Lukaku n’est « pas un problème » pour la Belgique et révèle qu’il a appelé l’ancien directeur de la Juventus Fabio Paratici la nuit la première fois qu’il a vu Kylian Mbappé jouer.

Chiellini était l’invité de Sky Sport Italia lundi soir après la victoire 1-0 de la France contre l’Autriche lors de ses débuts à l’EURO 2024.

Un ancien capitaine italien qui a remporté l’Euro il y a trois ans a fait l’éloge de son ex-coéquipier Gigi Buffon, actuel chef de la délégation de l’équipe nationale et entraîneur Spalletti.

« Ce n’est pas facile pour la plupart des gens, mais je pense [the delegation chief role] convient parfaitement à Gigi, » » dit l’ex-défenseur.

« Si vous écoutez ses interviews passées, vous voyez qu’il a su trouver les mots justes dans les moments difficiles. Il est parfait pour ce rôle, et on voit à quel point il s’implique. C’est une référence pour Spalletti, les joueurs et les fans.

Davide Frattesi a prédit lundi que l’Italie aurait plus d’espace contre l’Espagne lors du prochain match de l’EURO 2024 et Chiellini a accepté.

« L’Espagne a une attitude différente du passé, mais c’est une équipe forte. Nous aurons sûrement plus d’espace car l’Espagne ne sera pas aussi passive que l’Albanie. Il faut être capable de gérer le jeu mais, en même temps, être prêt à défendre.

Chiellini surpris par Spalletti et Mbappé

« Spalletti est la plus grande certitude », a poursuivi Chiellini.

« Je ne m’attendais pas à ce que Chiesa joue à droite, avec autant de joueurs au milieu de terrain, le titulaire de Calafiori et la position de Bastoni, mais il avait raison. J’ai de bons sentiments à l’égard de l’Italie, notamment concernant la qualification pour les huitièmes de finale. Il est impossible de prédire ce qui se passera lors de la phase à élimination directe.

La France et la Belgique ont fait leurs débuts à l’Euro lundi. Les Bleus ont gagné mais ont vu leur star Mbappé se casser le nez, tandis que les Diables Rouges, entraînés par l’Italien Domenico Tedesco, se sont inclinés 1-0 face à la Slovaquie de Francesco Calzona. Lukaku, prêté par la Roma, s’est vu refuser deux buts, mais a raté au moins deux autres occasions.

Chiellini insiste sur le fait que Lukaku n’est pas un problème pour la Belgique

Néanmoins, Chiellini n’a pas critiqué l’ex-star de l’Inter.

« C’est un joueur qui se crée tellement d’occasions à lui seul », a-t-il déclaré.

« Je ne verrais pas Lukaku comme un problème si j’étais en Belgique. D’autres sont le problème. Lukaku est la solution. La Belgique a encaissé un but inacceptable à ces niveaux. Vous ne pouvez pas faire une si mauvaise passe dans la surface.

A propos de Mbappé, Chiellini a rappelé : « C’était l’une de ses premières apparitions en Ligue des Champions avec Monaco en 2017. J’ai regardé le match contre Manchester City et j’ai appelé Paratici à 23 heures pour lui demander : ‘Qui est ce type ?' ».


Source link