Chicago remporte son premier titre WNBA avec une victoire 80-74 sur Phoenix

CHICAGO : Allie Quigley a marqué 26 points et Candace Parker a ajouté 16 points, 13 rebonds et cinq passes décisives pour aider Chicago à remporter son premier championnat WNBA avec une victoire de 80-74 sur le Phoenix Mercury dimanche.

Courtney Vandersloot a ajouté 10 points et 15 passes décisives pour le Sky, qui a remporté la série 3-1, se ralliant à un déficit de 72-65 avec 4:42 à jouer. Chicago a marqué les neuf points suivants pour prendre une avance de deux points sur le lay-up de Stefanie Dolson. Elle a ensuite ajouté un autre panier pour porter le score à 76-72 avec 45,8 secondes à jouer.

Diana Taurasi a été victime d’une faute lors de la possession suivante en tirant un 3 points et a effectué les deux premiers lancers francs, mais a raté le troisième.

Vandersloot a ensuite marqué dans le couloir pour sceller la victoire déclenchant la célébration. Au son de la sonnerie finale, Parker a sprinté jusqu’au coin du terrain et a serré sa famille dans ses bras les larmes aux yeux.

C’était un moment complet pour Parker, qui est rentré triomphalement chez lui à Chicago cette saison après avoir passé 13 ans avec Los Angeles. Elle a été continuellement appelée la pièce manquante des Skys tout au long des séries éliminatoires, une étiquette qu’elle a prouvée exacte à plusieurs reprises lors de la superbe course de Chicago, remportant le titre en tant que tête de série à six.

Brittney Griner a été un point central de l’offensive des Phoenix dès le début. Le septuple All-Star a terminé le match avec 28 points, dont 18 en première mi-temps. Griner et le garde Skylar Diggins-Smith ont aidé à mener une course de 9-0 pour terminer le deuxième quart et donner à Phoenix un avantage de 44-37 à la mi-temps.

Parker a d’abord eu du mal à entrer dans un rythme offensif, passant un pour six depuis le sol avec seulement quatre points à la fin de la première mi-temps.

Kahleah Copper, qui avait été une force dans les quatre premiers matchs de la finale, a remporté les honneurs de MVP du championnat.

DEVENIR TECHNIQUE

Les émotions étaient vives pour les deux équipes dès le début, alors que Taurasi et l’attaquant de Sky Kahleah Copper ont chacun été touchés par des fautes techniques en l’espace de 50 secondes au premier quart.

MAISON PLEINE

Le Sky a attiré une foule à guichets fermés malgré le fait que les Bears de Chicago accueillent les rivaux de Green Bay Packers juste en bas de la rue à Soldier Field. Chance the Rapper était de nouveau présent pour soutenir l’équipe de sa ville natale.

Lisez toutes les dernières nouvelles, les dernières nouvelles et les nouvelles sur le coronavirus ici. Suivez-nous sur Facebook, Twitter et Télégramme.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *