Charles Leclerc s’écrase lors des deuxièmes essais du Grand Prix du Mexique

Charles Leclerc a écrasé sa Ferrari à l’envers dans les barrières lors des deuxièmes essais du Grand Prix du Mexique vendredi, les équipes testant les pneus Pirelli de Formule 1 de l’année prochaine.

George Russell a donné le ton à Mercedes en tant que l’un des trois pilotes équipés de pneus tendres standard pendant une partie de la séance de 90 minutes après avoir confié leurs voitures aux pilotes de réserve et aux juniors pour la première séance d’entraînement.

A LIRE AUSSI : ISL 2022-23: ATK Mohun Bagan contre le Bengale oriental dans le derby de Kolkata avec plus de 3 points offerts

Le Britannique a réalisé un meilleur temps d’une minute 19,970 secondes, 0,828 plus rapide que Yuki Tsunoda d’AlphaTauri et 1,207 plus rapide qu’Esteban Ocon d’Alpine.

Leclerc a interrompu la séance pour des réparations de barrières lorsqu’il a fait un gros tête-à-queue au virage sept.

Guanyu Zhou d’Alfa Romeo a également lancé des drapeaux rouges en fin de séance.

Carlos Sainz de Ferrari avait mené Leclerc dans un doublé après la première séance d’une heure à l’Autodromo Hermanos Rodriguez.

Le temps de l’Espagnol était alors de 1:20.707 secondes avec Leclerc 0.046 plus lent.

Les deux championnats ont déjà été remportés par Max Verstappen de Red Bull et son équipe, mais la course en haute altitude de dimanche verra le pilote néerlandais et son coéquipier Sergio Perez poursuivre chacun leur propre premier.

Perez peut devenir le premier Mexicain à remporter sa course à domicile tandis que Verstappen poursuivra une 14e victoire record en une seule saison alors que l’équipe ne sera plus punie pour avoir enfreint le plafond des coûts de l’année dernière.

Les deux ont enregistré exactement le même temps au tour, 1:20.827, lors de la première séance.

Perez était alors cinquième et Verstappen sixième dans le dernier relais.

Le septuple champion du monde Lewis Hamilton, toujours à la recherche de sa première victoire de la saison à trois courses de la fin, a respectivement terminé cinquième et quatrième.

La première séance a vu plusieurs jeunes pilotes en piste, dont l’Australien Jack Doohan, fils du grand motocycliste Mick, chez Alpine.

Les débuts du pilote de 19 ans ont cependant été écourtés, l’équipe s’inquiétant du groupe motopropulseur de la voiture qu’Esteban Ocon pilotera.

Les drapeaux rouges ont interrompu cette séance à deux reprises, une fois lorsque la réserve brésilienne de Haas, Pietro Fittipaldi, a eu une panne de moteur, puis à la fin lorsque le junior néo-zélandais Red Bull Liam Lawson s’est arrêté avec les freins de son AlphaTauri en feu.

Williams avait à nouveau Logan Sargeant dans sa voiture tandis que Mercedes donnait la réserve Nyck de Vries, rejoignant AlphaTauri l’année prochaine, une autre course.

Lisez tous les Dernières nouvelles sportives ici