«Chaque vaccination compte»: Merkel exhorte les Allemands à se faire vacciner au milieu d’une augmentation «inquiétante» du coronavirus

Lors d’une conférence de presse fédérale jeudi, Merkel a fait part de ses craintes concernant les derniers développements du coronavirus, suite à un pic de cas, qualifiant la situation « inquiétant. » Le chancelier a appelé le public à choisir de se faire vacciner, affirmant que « La seule clé pour surmonter la pandémie est la vaccination. »

Elle a exprimé son désir de retourner à la vie pré-pandémique, mais a insisté sur le fait que cela ne serait possible que si la protection vaccinale était considérablement augmentée, déclarant que « chaque vaccination est un petit pas en arrière vers la normale. »

Le discours de Merkel intervient alors que les prédictions selon lesquelles, dans moins de quinze jours, les cas pourraient faire boule de neige, doublant toutes les deux semaines. L’institut allemand Robert Koch a constaté que le taux d’incidence était de 12,2 infections pour 100 000 jeudi. Ce chiffre est presque le double de celui du 8 juillet, qui était de 5,2 pour 100 000. Alors que le chiffre semble actuellement faible, le ministre de la Santé Jens Spahn a déclaré que, d’ici octobre, il pourrait y avoir jusqu’à 800 cas pour 100 000 personnes par jour si la trajectoire actuelle se poursuivait.

Contrairement à la France voisine, l’Allemagne a préconisé que la vaccination soit volontaire. Au lieu de cela, le gouvernement de Merkel a accordé de la valeur aux citoyens protégeant leurs confrères de la société, la vaccination étant positionnée comme un effort collectif.

Au 22 juillet, 60,4 % des citoyens avaient reçu au moins un vaccin contre le coronavirus, tandis que 48 % étaient entièrement vaccinés. Spahn a imploré plus d’Allemands de se faire vacciner, déclarant via Twitter que deux doses d’un vaccin contre le coronavirus étaient indispensables, car « La double vaccination protège contre Delta » – une référence à la variante hautement transmissible qui représente désormais près des trois quarts des cas en Allemagne.

Depuis le début de la pandémie, l’Allemagne a enregistré 3,76 millions de cas, avec près de 91 500 citoyens ayant perdu la vie à cause du coronavirus.

Si vous aimez cette histoire, partagez-la avec un ami!

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.

Comments