Cette élection est une question de priorités et de valeurs.  Faites en sorte que votre vote compte

Soutien à la croissance avec protection de l’environnement, 21 mai

Lors d’un trajet jusqu’à Orangeville le week-end dernier, j’admirais la verdure luxuriante et je pensais à la beauté de la nature au nord de Toronto. Ensuite, j’ai repéré un panneau indiquant « Le futur site de l’autoroute 413 ».

J’ai de nouveau regardé autour de moi et j’ai imaginé l’impact de cette bande de trottoir traversant cette belle campagne comme une vilaine cicatrice. La profanation d’une telle beauté est une parodie et un gaspillage de l’argent des contribuables. Comment ce gouvernement trouve-t-il des milliards pour une autoroute, mais juste assez pour donner aux infirmières – qui sont en nombre insuffisant – et aux enseignants une augmentation de 1 % par an ? Sans parler du sous-financement des établissements de soins de longue durée et des préposés aux services de soutien à la personne.

Cette élection est une question de valeurs et de priorités. Donner la priorité aux autoroutes plutôt qu’aux soins de santé et aux voitures plutôt qu’à la protection de l’environnement est une direction étonnamment erronée pour l’Ontario.

Donnez à ce premier ministre quatre ans de plus et les dégâts seront irréversibles.