« C’est navrant de ne pas avoir mon fils autour de moi », dit Malaika Arora alors qu’Arhaan Khan part à l’étranger pour des études supérieures |  Nouvelles des gens

Bombay : L’actrice Malaika Arora manque cruellement à son fils Arhaan Khan, depuis qu’il a quitté l’Inde pour poursuivre des études supérieures. Malaika partage son fils Arhaan avec son ex-mari Arbaaz Khan.

« C’est un nouveau départ pour lui. Son voyage vers le nouveau monde a commencé – vivre tout seul et tout gérer par lui-même. C’est aussi nouveau pour moi parce que je l’ai toujours eu autour de moi toutes ces années et maintenant soudainement ne pas avoir lui autour de moi me rend triste. C’est déchirant mais je suis super fier de lui. Il est tout prêt à assumer le monde et de nouvelles responsabilités. Il est maintenant un garçon adulte légitime et sera bientôt un homme. Je dois être préparé pour cette transition dans la vie », a déclaré Malaika à ANI.

Pour les inconnus, Arhaan, qui est née de Malaika et de son ancien mari Arbaaz Khan en 2002, a quitté l’Inde pour ses études supérieures le 17 août. Malaika a même publié une note émotionnelle sur les réseaux sociaux tout en faisant ses adieux au jeune de 18 ans.

« Alors que nous nous embarquons tous les deux dans un nouveau voyage inexploré, rempli de nervosité, de peur, d’excitation, de distance, de nouvelles expériences… tout ce que je sais, c’est que je suis super fier de toi mon Arhaan. ailes et vole et monte en flèche et vis tous tes rêves… tu me manques déjà », avait-elle écrit.

Pendant ce temps, sur le plan du travail, Malaika est actuellement occupée à tourner pour MTV ‘Supermodel Of The Year S02’. L’objectif principal du salon est de former et d’enseigner aux futurs mannequins les différents aspects de l’industrie du mannequinat.

Selon Malaika, « Supermodel Of The Year S02 » a brisé plusieurs stéréotypes associés au mannequinat.

« Nous voulons que nos filles soient elles-mêmes sans vergogne. Nous voulons leur donner une plate-forme où leurs voix peuvent être entendues ou où elles peuvent exprimer leurs points de vue. Tout ce que nous voulons, c’est juste que les filles se sentent à l’aise et leur faire croire que le mannequinat est un métier pour tous. Nous ne croyons pas en des choses telles que les mannequins doivent être grands ou maigres. Nous ne voulons pas avoir de préjugés. C’est notre effort conscient pour briser tous ces stéréotypes. Le monde change… il est donc nécessaire de changer nos mentalités aussi », a-t-elle souligné.

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.