La « fabrication circulaire » promet de réduire les déchets en réutilisant des pièces pour fabriquer de nouvelles voitures. Il y a des lueurs d’espoir, mais elles sont actuellement dépassées par les défis.