BTS interprète « Permission to Dance » au siège des Nations Unies et prononce un discours inspirant |  Nouvelles des gens

Nations Unies : le groupe de musique populaire BTS s’est adressé lundi à l’Assemblée générale des Nations Unies (AGNU) en tant qu’envoyé présidentiel spécial pour les générations futures de leur Corée du Sud natale et a exprimé leur foi dans la capacité des jeunes à imaginer un monde meilleur malgré la pandémie.

Le groupe nominé aux Grammy – comprenant RM, Jin, Suga, J-Hope, Jimin, V et Jungkook – a assisté à la 76e UNGA dans le cadre de ses fonctions d’envoyés et a également interprété son dernier single anglais « Permission to Dance » à le siège de l’ONU.

Dans leur discours, le groupe a exprimé l’espoir d’un avenir meilleur, le chef du groupe RM déclarant : « Nous pensions que le monde s’était arrêté mais il continue d’avancer. Je crois que chaque choix que nous faisons est le début du changement, pas la fin. »

Le groupe a assisté à la deuxième réunion du Moment des objectifs de développement durable (Moment ODD) de la décennie d’action avec le président sud-coréen Moon Jae-in, qui a qualifié BTS de « probablement les artistes les plus aimés par les gens du monde entier » alors qu’il les invitait à le podium.

Alors que c’était la troisième fois que le septuor mondialement populaire prononçait un discours à l’UNGA, c’était leur deuxième apparition en personne. Ils ont fait leur première apparition en personne en 2018 et leur deuxième adresse a été faite par le biais d’un message vidéo préenregistré lors de la pandémie de 2020.

Il s’agissait cependant de leur première apparition dans leurs rôles diplomatiques et plus d’un million de personnes étaient à l’écoute pour les entendre parler et inonder les médias sociaux de messages de soutien à leur groupe préféré.

RM a été le premier à s’adresser à l’assemblée, invitant finalement d’autres membres à se joindre à nous pour livrer un message d’espoir et de positivité.

« C’est un honneur d’être ici aujourd’hui, nous sommes BTS nommés envoyé présidentiel spécial de la République de Corée. Nous sommes ici aujourd’hui pour partager les histoires de notre future génération », le chef du groupe, connu pour ses compétences en anglais. , a déclaré en coréen avec les membres de son groupe tel que traduit par l’interprète.

Jin a expliqué comment la pandémie a affecté les jeunes pendant deux ans.

« Il y a eu des moments au cours des dernières années où je me sentais moi aussi désorienté et troublé, mais toujours ici, nous avons des gens qui crient, vivons, tirons le meilleur parti de ce moment », a-t-il déclaré.

Jimin a pris le relais pour parler de la façon dont le monde a changé en un éclair à cause de la pandémie de COVID-19.

« …Parce que nous ne pouvons pas rester immobiles lorsque nous sommes dans le moment idéal de notre vie pour relever de nouveaux défis, ce n’était pas comme si nous pouvions blâmer qui que ce soit. Et vous avez dû ressentir la frustration. Ici, je’ Je suis le même qu’hier, mais le monde a changé comme si nous étions transportés en un éclair dans un monde parallèle », a-t-il déclaré.

Jungkook a déclaré que le groupe avait le cœur brisé lorsque leurs tournées de concerts prévues ont été annulées et qu’ils se sont sentis tristes d’apprendre comment les cérémonies d’entrée et de remise des diplômes ont dû être annulées.

« Ce sont des moments de la vie que vous voulez célébrer et les manquer a dû être bouleversant », a-t-il ajouté.

Suga a déclaré que si la pandémie était un moment pour « pleurer les choses que COVID nous a enlevées », c’était aussi un moment pour découvrir « à quel point chaque moment pris pour acquis était précieux ».

Jimin a montré l’affiche que le groupe avait apportée avec eux, partageant les photos que les fans leur avaient envoyées de la façon dont ils se sont liés à la nature et ont exploré de nouveaux intérêts.

J-Hope a parlé de la question du changement climatique.

« Tout le monde s’accorde à dire que le changement climatique est un problème important, mais parler de la meilleure solution… C’est un sujet sur lequel il est difficile de tirer des conclusions », a-t-il déclaré.

RM a déclaré qu’en préparant son discours à l’ONU, le groupe a appris l’intérêt de la jeune génération pour les « questions environnementales » et combien de personnes le choisissent comme domaine d’étude.

Les membres du groupe, qui restent constamment en contact avec leur communauté de fans appelée ARMY via les plateformes de médias sociaux, avaient précédemment demandé à leurs abonnés de partager leurs histoires avec BTS en utilisant les hashtags #YouthToday #YourStories.

« L’avenir est un territoire inexploré, et c’est là que nous passerons plus que quiconque notre temps, alors ces jeunes cherchaient des réponses à la question de savoir comment nous devons vivre cet avenir », a ajouté le leader dans le discours.

Un espoir prometteur, un thème souligné dans la musique de BTS, V a déclaré que l’avenir ne doit pas être considéré avec des « ténèbres sinistres ».

« Nous avons des gens qui se soucient du monde et cherchent des réponses. Il reste encore beaucoup de pages dans l’histoire à notre sujet, et j’ai pensé que nous ne devrions pas parler comme si les fins étaient déjà écrites. »

Contrairement à la perception au milieu de la pandémie, RM a déclaré que la jeune génération n’est pas perdue.

« J’ai entendu dire que les adolescents et les 20 ans d’aujourd’hui sont appelés génération perdue COVID, qu’ils se sont égarés à un moment où ils ont besoin des opportunités les plus diverses et doivent essayer de nouvelles choses, mais je pense que c’est un s’étirent pour dire qu’ils sont perdus, simplement parce que le chemin qu’ils empruntent ne peut pas être vu par des yeux d’adultes. »

Jimin a déclaré que les jeunes devraient plutôt être appelés « la génération bienvenue » « … Parce qu’au lieu de craindre le changement, cette génération dit la bienvenue et continue d’aller de l’avant. »

« Si nous croyons aux possibilités et à l’espoir, même lorsque l’inattendu se produit, nous ne perdrons pas notre chemin, mais en découvrirons de nouveaux », a ajouté RM.

Le groupe a déclaré que les sept d’entre eux avaient reçu leurs vaccins COVID-19 et qu’ils faisaient tout pour que cette « nouvelle réalité » continue, exprimant l’espoir qu’ils pourraient rencontrer leurs fans « face à face » dans un proche avenir.

Ils ont terminé le discours avec la performance musicale de Permission to Dance qui a d’abord vu le groupe chanter dans la salle de l’Assemblée générale, puis se déplacer dans le hall. Ils ont terminé la performance en faisant les gestes du « signe international » pour la joie, la danse et la paix aux côtés des danseurs sur la pelouse nord.

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.

Comments