Boz de Facebook dit que les lunettes avec appareil photo seront la norme dans 10 ans

Une photo LinkedIn de l’exécutif de Facebook Andrew « Boz » Bosworth.

Andrew « Boz » Bosworth de Facebook, qui dirige l’activité hardware de l’entreprise, a déclaré vendredi que la possibilité de prendre des photos deviendrait une fonctionnalité standard pour les lunettes d’ici une décennie.

Les commentaires de Bosworth sur son podcast est venu un jour après le lancement de Ray-Ban Stories, la collaboration de Facebook avec Luxottica pour les lunettes intelligentes. Les lunettes intelligentes Ray-Ban peuvent prendre des photos et des vidéos à l’aide de petits appareils photo en appuyant sur un bouton ou avec une commande vocale.

« Je pense que dans 10 ans, ce sera comme, ‘Bien sûr. Pourquoi tes lunettes ne prennent-elles pas de photos ? C’est juste bizarre' », a déclaré Bosworth. « Il a vraiment cette opportunité de tourner le cap et de faire avancer les choses. »

Bosworth s’entretenait avec Rocco Basilico, le responsable des vêtements d’EssilorLuxottica.

Lunettes Ray-Ban Stories de Facebook

Sal Rodriguez | CNBC

Bien qu’il s’agisse encore de produits de niche, les lunettes intelligentes ont parcouru un long chemin dans l’industrie technologique.

Google a été la première des grandes entreprises technologiques à introduire un produit, dévoilant Google Glass en 2012. Google Glass ne ressemblait en rien à des lunettes ordinaires. L’appareil n’avait pas de lentilles et utilisait à la place un petit prisme pour refléter l’imagerie de réalité augmentée devant l’œil de l’utilisateur. Les lunettes comprenaient également un appareil photo qui pouvait prendre des photos et des vidéos.

Google Glass a suscité de vives réactions de la part des critiques, qui s’inquiétaient de l’atteinte à la vie privée. Déjà, le produit de Facebook is dessinant un scepticisme similaire des personnes qui craignent que l’appareil ne fasse pas assez pour alerter les gens lorsque la caméra est en cours d’utilisation.

Un participant essaie Google Glass lors de la conférence des développeurs Google I/O à San Francisco.

Getty Images

Snap est entré sur le marché en 2016 avec Spectacles, un ensemble de lunettes en plastique qui comportait deux caméras visibles à chaque coin des cadres et pouvait prendre des photos et des vidéos.

Snap a annoncé la quatrième version de Spectacles en mai. Ils comportent des écrans avec la lentille des lunettes qui placent l’imagerie AR sur le monde réel du point de vue de l’utilisateur. Snap a jusqu’à présent limité la distribution des derniers Spectacles à un groupe sélectionné de créateurs de contenu de médias sociaux.

Evan Spiegel, PDG de Snap, annonce de nouvelles lunettes Spectacles AR qui vous permettent de superposer des objets numériques sur le monde réel.

Source : SNAP inc.

Les Ray-Ban Stories de Facebook n’ont pas encore de capacités AR, mais la société y travaille pour les futurs produits.

Pour l’instant, la société a installé une caméra, des haut-parleurs et un microphone dans plusieurs modèles Ray-Ban. Et plutôt que d’acheter un matériel inconnu, les consommateurs peuvent acheter un produit existant et payer 100 $ de plus pour les transformer en lunettes intelligentes.

REGARDEZ: L’ancien responsable de la protection de la vie privée de FB sur la lutte contre la désinformation sur les vaccins

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *