Bottas gagne Hamilton au pôle GP britannique

0 35

SILVERSTONE, Angleterre (Reuters) – Valtteri Bottas a battu samedi le favori de la foule et le leader de la Formule 1 Lewis Hamilton, empêchant ainsi son coéquipier Mercedes de remporter sa cinquième pole consécutive du Grand Prix de Grande-Bretagne.

Formule 1 F1 – Grand Prix de Grande-Bretagne – Circuit de Silverstone, Silverstone, Angleterre – 13 juillet 2019 Lewis Lewis, Mercedes, qualifié en deuxième position, serre la main de son coéquipier Valtteri qui s'est qualifié en pole après REUTERS / John Sibley

Le Finlandais n'a que 0,006 seconde de retard sur le quintuple champion du monde, alors que les deux Silver Arrows ont de nouveau verrouillé la première ligne de la grille lors d'un après-midi nuageux à Silverstone.

Le jeune monégasque de Ferrari, Charles Leclerc, partagera la deuxième ligne avec Max Verstappen de Red Bull, vainqueur de la course précédente en Autriche, où les deux jeunes de 21 ans se sont affrontés sur la piste tout en luttant pour la victoire dans les derniers tours.

La pole, avec un temps d’une minute 25,093 secondes, a été la quatrième de Bottas en 10 courses cette saison – plus que tout autre pilote – et sa 10ème en carrière.

"En fin de compte, pas assez", a déclaré Hamilton, qui a été le plus rapide lors de la première phase de qualification, de sa performance. «Nous avons travaillé très fort tout au long de la session mais cela nous a échappé un peu.

«J'ai sacrifié un tour en Q2 (la deuxième phase), ce qui aurait permis de mieux comprendre l'état de la voiture. Et puis juste à la fin, j’ai eu cette erreur au premier tour et le deuxième n’était pas si terrible.

«Beau jeu à Valtteri, il a fait le travail. Mais la course sera longue demain et nous avons une belle foule ici, alors espérons pouvoir faire quelque chose de différent. "

Bottas est à 31 points de Hamilton dans le championnat et a besoin de réduire l'écart, tout en sachant que son coéquipier a l'habitude de frapper à fond dès la fin du mois d'août.

“Je savais que le premier tour était bon mais ce n'était pas parfait et honnêtement, j'aurais dû m'améliorer en deuxième manche et je suis content que ce soit suffisant. Ce n'est pas facile de faire un tour rapide et de faire des erreurs très facilement », A déclaré l'heureux Finn.

Hamilton reste toutefois bien placé pour remporter une sixième victoire à domicile et un 80e de sa carrière.

Le pilote Ferrari, Sebastian Vettel, vainqueur de la course de l’année dernière, était sixième et derrière le pilote français Red Gas Pierre Gasly au troisième rang.

L’Australien Daniel Ricciardo se classe septième pour Renault, aux côtés de Landar Norris, de McLaren, après une nouvelle belle performance de la recrue adolescente britannique dont le coéquipier espagnol Carlos Sainz a été 13e.

Rapport par Alan Baldwin, édité par Toby Davis

Nos standards:Les principes de Thomson Reuters Trust.

Source

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More