Skip to content

Les éco-activistes qui ont quitté Londres aujourd'hui dans le chaos sont les «crusties» et les «manifestants importuns au changement climatique» de Boris Johnson.

Le Premier ministre a demandé aux manifestants d'Extinction Rebellion de «cesser de bloquer la circulation» alors que le centre-ville s'arrêtait malgré une présence policière massive.

Les agents ont arrêté 280 manifestants qui avaient fermé des ponts et des routes principales le premier jour d'une quinzaine de jours à Londres.

Parmi les activistes de Trafalgar Square se trouvaient des célébrités, dont le mannequin Daisy Lowe, le comédien Ruby Wax et les acteurs Juliet Stevenson et Mark Rylance.

Les habitants, les navetteurs, les patients des hôpitaux et les ambulanciers paramédicaux ont réagi avec fureur aux manifestations qui ont immobilisé la capitale pour la deuxième fois cette année.

Les manifestants ont érigé des barrages routiers sur les ponts Westminster et Lambeth, les rues Victoria Street, Whitehall, Horse Guards Road et The Mall. Scotland Yard s'est engagé à adopter une ligne plus dure après avoir été accusé de leur avoir livré les rues pendant plus d'une semaine lors de manifestations en avril.

Malgré les arrestations, la police n'a pas réussi à tous les déplacer ni à rétablir l'ordre. Parmi les personnes touchées par la manifestation, il convient de citer le Premier ministre, qui a pris la parole lors de la parution du troisième volume de la biographie officielle de Margaret Thatcher à Banqueting House on Whitehall.

Boris Johnson réclame les "croûtes cernées de nez dans des bivouacs au parfum de chanvre" de Extinction Rebellion

Le groupe de protestation contre le changement climatique Extinction Rebellion projette une image sur la façade du Parlement britannique

Boris Johnson réclame les "croûtes cernées de nez dans des bivouacs au parfum de chanvre" de Extinction Rebellion

Une bannière sur le pont de Westminster au moment du lever du soleil le premier jour de deux semaines de manifestations

Boris Johnson réclame les "croûtes cernées de nez dans des bivouacs au parfum de chanvre" de Extinction Rebellion

Extinction Des manifestants de la rébellion plantent des tentes sur la route près de l'abbaye de Westminster après une journée de manifestations qui se poursuivra pendant deux semaines

Boris Johnson réclame les "croûtes cernées de nez dans des bivouacs au parfum de chanvre" de Extinction Rebellion

Extinction Des manifestants de la rébellion dansent dans la rue à la périphérie de l'abbaye de Westminster ce soir alors que les manifestants commencent à faire la fête

Boris Johnson réclame les "croûtes cernées de nez dans des bivouacs au parfum de chanvre" de Extinction Rebellion

Un manifestant de la rébellion Extinction est ce soir entouré de policiers à Trafalgar Square. Les manifestants prévoient deux semaines d'action supplémentaires

Boris Johnson réclame les "croûtes cernées de nez dans des bivouacs au parfum de chanvre" de Extinction Rebellion

Extinction Les manifestants de la rébellion retirent une structure de Lambeth Bridge lundi soir en prévision de nouvelles manifestations cette semaine

Boris Johnson réclame les "croûtes cernées de nez dans des bivouacs au parfum de chanvre" de Extinction Rebellion

Les manifestants se tiennent la main et chantent en bloquant la route de Millbank à Westminster lundi soir en prévision de nouvelles manifestations cette semaine

Boris Johnson réclame les "croûtes cernées de nez dans des bivouacs au parfum de chanvre" de Extinction Rebellion

Extinction Les manifestants de la rébellion tiennent des banderoles et bloquent Whitehall près de Downing Street lundi soir

Boris Johnson réclame les "croûtes cernées de nez dans des bivouacs au parfum de chanvre" de Extinction Rebellion

Un piéton passe devant une banderole sur le pont de Westminster sur le pont Westminster au début de deux semaines de manifestations

Boris Johnson réclame les "croûtes cernées de nez dans des bivouacs au parfum de chanvre" de Extinction Rebellion

Des activistes de Extinction Rebellion ont dressé des dizaines de tentes près de Downing Street en prévision de nouvelles perturbations demain

Boris Johnson réclame les "croûtes cernées de nez dans des bivouacs au parfum de chanvre" de Extinction Rebellion

Extinction Les manifestants de la rébellion se rassemblent à l'extérieur de l'abbaye de Westminster lundi soir après le premier jour des manifestations

Boris Johnson réclame les "croûtes cernées de nez dans des bivouacs au parfum de chanvre" de Extinction Rebellion

La police tente d'éliminer deux militants écologistes de la rébellion d'Extinction enfermés dans le cadre d'une structure qu'ils avaient construite sur un site qu'ils appellent Global Food Justice 'sur Lambeth Bridge lundi soir

Boris Johnson réclame les "croûtes cernées de nez dans des bivouacs au parfum de chanvre" de Extinction Rebellion

Un militant écologiste Extinction Rebellion arrêté après avoir été séparé d'une structure située sur un site qu'ils appellent Global Food Justice ', à Lambeth Bridge, lundi soir

Attaquant "les habitants des bivouacs qui sentent le chanvre et qui sentent le chanvre, qui jonchent maintenant Trafalgar Square et Hyde Park Corner", il a déclaré que l'ancien Premier ministre était un "véritable révolutionnaire vert" qui prenait les gaz à effet de serre "longtemps avant Greta Thunberg".

Les patients et le personnel de l'hôpital St Thomas étaient bloqués et les ambulances avaient du mal à entrer et sortir. Un ambulancier paramédical de l'hôpital du côté sud du pont de Westminster a déclaré que les manifestations avaient provoqué «beaucoup de perturbations» et retardé le trajet des ambulances de 15 minutes. L'embouteillage a laissé une patiente cancéreuse coincée devant l'hôpital pendant plus d'une heure, car un taxi ne pouvait la rejoindre.

Veronica Smith, 55 ans, atteinte d'un cancer du poumon, s'est rendue à midi à un rendez-vous pour se vider les poumons. L’agent de soins de Lewisham, au sud de Londres, a été libéré à 13 h 45 mais était toujours bloqué à 15 heures.

Un autre patient, Tony, âgé de 66 ans, a critiqué les activistes alors qu'il se crevait la jambe pour se rendre à un rendez-vous.

Il a déclaré: «Mon bus aurait dû s'arrêter devant l'hôpital. Ils devraient tous être arrêtés et au canon à eau. C'est absolument honteux. Pourquoi doivent-ils perturber la vie des gens? Dans le même temps, le chauffeur-livreur Shah Kamal, 22 ans, du sud de Londres, a déclaré qu'il devait abandonner son véhicule pendant plus de deux heures après avoir été pris dans un blocus.

Il craint de ne pas être payé après avoir omis d'achever ses livraisons.

Ayant commencé à travailler à 5 heures du matin, il était toujours incapable de traverser Lambeth Bridge près de 12 heures plus tard. Il a dit: «Je ne pense pas que je rentre à la maison ce soir. C'est juste ridicule.

Boris Johnson réclame les "croûtes cernées de nez dans des bivouacs au parfum de chanvre" de Extinction Rebellion

La police prend le contrôle de Lambeth Bridge lundi soir et confisque du matériel de camping et du matériel de cuisine

Boris Johnson réclame les "croûtes cernées de nez dans des bivouacs au parfum de chanvre" de Extinction Rebellion

Des policiers de Trafalgar Square utilisent des meuleuses d'angle et décident de relâcher des activistes du mouvement de rébellion Extinction (XR) qui se sont enfermés et collés entre eux.

Boris Johnson réclame les "croûtes cernées de nez dans des bivouacs au parfum de chanvre" de Extinction Rebellion

Des militants de la rébellion Extinction continuent de bloquer la route à Trafalgar Square en brandissant une banderole disant: "Vous êtes en train de brûler le futur"

Boris Johnson réclame les "croûtes cernées de nez dans des bivouacs au parfum de chanvre" de Extinction Rebellion

Les militants pour le climat de Extinction Rebellion s'associent pour arrêter la circulation sur Whitehall à Westminster alors que la police (bas du cadre) se levait et filmait la scène. Le Met a été critiqué après qu'un petit nombre d'officiers ont été submergés par les manifestants

Boris Johnson réclame les "croûtes cernées de nez dans des bivouacs au parfum de chanvre" de Extinction Rebellion

xtinction Les manifestants de la rébellion créent un blocus en s'étendant à l'extérieur du bâtiment du Home Office, à proximité du Parlement.

Boris Johnson réclame les "croûtes cernées de nez dans des bivouacs au parfum de chanvre" de Extinction Rebellion

Un officier de police isolé peut être aperçu alors que les manifestants commencent à installer des arbustes sur le pont de Westminster lundi

Boris Johnson réclame les "croûtes cernées de nez dans des bivouacs au parfum de chanvre" de Extinction Rebellion

Des dizaines de militants bloquent Lambeth Bridge lors de la manifestation contre le climat de la rébellion Extinction à Londres ce matin. On voit quelques policiers au loin

Boris Johnson réclame les "croûtes cernées de nez dans des bivouacs au parfum de chanvre" de Extinction Rebellion

Extinction Les manifestants de la rébellion et la police se rassemblent autour d'un fourgon Enterprise alors qu'ils bloquent le pont de Westminster ce matin

Boris Johnson réclame les "croûtes cernées de nez dans des bivouacs au parfum de chanvre" de Extinction Rebellion

Les manifestants s'assoient sur le pont de Lambeth alors que les activistes du changement climatique se rassemblent pour bloquer l'accès aux routes à Londres aujourd'hui. Deux policiers sont visibles près des manifestants

Boris Johnson réclame les "croûtes cernées de nez dans des bivouacs au parfum de chanvre" de Extinction Rebellion

Une pancarte représentant la militante suédoise pour le climat, adolescente Greta Thunberg, à côté d'une tente dans la rue à l'extérieur de l'abbaye de Westminster lundi soir

Certains militants londoniens se sont collés à un échafaudage. L'un d'entre eux a garé un corbillard à Trafalgar Square et s'est bloqué au volant. Ils ont également fermé le marché de la viande Smithfield dans l'est de Londres. Mark Rylance a prononcé un discours dans lequel il a révélé que sa décision de démissionner de la Royal Shakespeare Company en raison de son contrat de parrainage avec BP avait été inspirée par la jeune activiste Greta Thunberg. S'adressant à une foule au large du Mall, il a déclaré: "L'effondrement de la société est certain."

L'actrice Juliet Stevenson a déclaré: "Partout dans le monde, des millions de personnes vivent déjà l'impact et les moyens de subsistance sont détruits." Les manifestants ont organisé un mariage, pratiqué le yoga et organisé des camps avec des tentes lors de la manifestation pour lutter contre le réchauffement climatique.

Ils ont également joué au cricket devant la Cour suprême, tandis que des «dames vicaires» occupant le côté sud de Lambeth Bridge chantaient des hymnes.

Extinction Rebellion affirme que les manifestations pourraient être cinq fois plus importantes qu'en avril, ce qui a provoqué une perturbation majeure à Londres et a entraîné plus de 1 100 arrestations.

Il a coûté à Scotland Yard 16 millions de livres sterling pour contrôler les manifestations précédentes – suffisamment pour payer les salaires de 600 employés.

Hier, Downing Street a déclaré que les manifestants qui "perturbent considérablement la vie des autres" devraient ressentir "toute la force de la loi". Le porte-parole officiel du Premier ministre a déclaré: "Il est essentiel que les gens puissent continuer à vaquer à leurs occupations. Le droit de manifester pacifiquement ne s'étend pas aux activités illégales.

"Le gouvernement s'attend à ce que la police prenne fermement position contre les manifestants qui perturbent considérablement la vie d'autrui et utilise toute la force de la loi."

Boris Johnson réclame les "croûtes cernées de nez dans des bivouacs au parfum de chanvre" de Extinction Rebellion

Le conducteur d'un corbillard, qui s'est attaché au volant à l'aide d'un verrou pour vélo, est photographié alors que son véhicule est utilisé pour bloquer la route au carrefour de Whitehall et de Trafalgar Square lors de la manifestation contre la rébellion Extinction à Londres aujourd'hui.

Cependant, le chancelier fantôme John McDonnell a soutenu les activistes en tweetant: "Solidarity #ExtinctionRebellion".

Répondant à une vidéo d'un manifestant ayant résisté à l'arrestation, la chef de la National Crime Agency, Lynne Owens, a tweeté que les agents de la police Met "ne devraient pas avoir à subir ce genre de comportement". Elle a ajouté: "Aucune cause ne peut justifier l'agression d'un autre être humain".

La manifestation fait partie d'une "rébellion internationale" qui se déroule dans des villes telles que Berlin, Madrid, Amsterdam et New York.

Extinction Rebellion a déclaré dans un communiqué: 'Aujourd'hui, à l'aube, plusieurs milliers de personnes du monde entier sont entrées dans une nouvelle phase de rébellion contre l'inaction de la planète. Des groupes de 60 villes ont commencé à bloquer les routes, les ponts et les liaisons de transport avec l'intention de rester jusqu'à ce que nos voix soient entendues. '

Tandis que la soirée se déroulait dans la capitale, des militants étaient toujours visibles sur le pont de Westminster, portant une grande banderole disant: «Ceci est un changement».

Et près de l'abbaye de Westminster, d'autres tentes ont été dressées pour permettre aux manifestants de jouer de la musique et de danser après la fin du premier jour de manifestation.

En réponse aux affirmations selon lesquelles la police aurait été plus nombreuse que la police, un porte-parole du Met a déclaré: 'Le Met a fermement décidé de maintenir l'ordre dans cette manifestation, avec plus de 270 arrestations et la saisie de matériel empêchant la tenue de manifestations continuera à arrêter.

«Nous avons un plan de maintien de l'ordre proportionné et des ressources appropriées pour faire face aux incidents qui pourraient survenir. Cependant, même si nous avons un grand nombre d'officiers qui surveillent les manifestations, nous devons également veiller à ce qu'il reste suffisamment d'agents dans leurs arrondissements pour continuer à travailler. assurer le maintien de l'ordre au quotidien et protéger l'ensemble de la communauté. '

Aujourd'hui était le premier jour d'une quinzaine de jours de perturbations causées par Extinction Rebellion, semant le chaos à Londres alors qu'ils fermaient des routes clés dans la ville.

Les éco-luvvies Daisy Lowe, Mark Rylance, Ruby Wax et Juliet Stevenson à Trafalgar Square se sont jointes aux manifestants pour fermer le point de repère.

Au cours des deux prochaines semaines, XR – qui a publié à l'avance des détails et des cartes des perturbations prévues – a l'intention de paralyser la capitale avec 276 manifestants déjà arrêtés depuis le début des manifestations à 7 heures aujourd'hui.

Un haut responsable a averti avant les manifestations que si la police les fermait: "Nous avons d'autres plans qui perturbent davantage".

Les navetteurs ont relâché leur colère devant les longs retards et les files d’attente alors qu’ils critiquaient les «hypocrites» de la XR, qui causaient davantage de pollution en obligeant les voitures à rester au ralenti, tandis que d’autres critiquaient les «nuisances» qui avaient gâché leur voyage.

Aujourd'hui, les rues autour de Westminster étaient remplies de policiers qui menaçaient d'arrêter quiconque bloquait des routes – mais des témoins ont déclaré qu'ils étaient submergés par le nombre de zélotes qui se rassemblaient dans les rues et les ponts.

Interrogé sur la raison pour laquelle les officiers n’ont pas empêché les manifestants de se rendre sur le pont, le Met a déclaré: «Nous n’avons pas le pouvoir d’arrêter toute personne traversant un pont. Ceux qui se sont rendus coupables d'infraction à la loi ont été traités avec rigueur.

Un groupe s'est enfermé à l'intérieur d'une voiture garée au centre de Whitehall, près de Downing Street et du Cénotaphe. D'autres se sont enchaînés par les bras et se dirigent vers un corbillard garé à Trafalgar Square et se collent aux poteaux d'échafaudage.

Il est devenu courant que les manifestants détenus soient transportés par la police, car ils essaient de perturber un maximum de perturbations en refusant de se rendre à pied dans le fourgon, ce qui signifie qu'il peut prendre jusqu'à six policiers pour chaque arrestation.

Boris Johnson réclame les "croûtes cernées de nez dans des bivouacs au parfum de chanvre" de Extinction Rebellion

L'acteur Mark Rylance a rejoint les manifestants de la rébellion Extinction dans le centre commercial The Mall, où les partisans du groupe écologiste ont envahi la relève de la garde.

Boris Johnson réclame les "croûtes cernées de nez dans des bivouacs au parfum de chanvre" de Extinction Rebellion

Boris Johnson réclame les "croûtes cernées de nez dans des bivouacs au parfum de chanvre" de Extinction Rebellion

Les utilisateurs de médias sociaux se sont plaints du fait que les manifestants mobilisaient d'énormes ressources policières à Londres aujourd'hui

Boris Johnson réclame les "croûtes cernées de nez dans des bivouacs au parfum de chanvre" de Extinction Rebellion

Boris Johnson réclame les "croûtes cernées de nez dans des bivouacs au parfum de chanvre" de Extinction Rebellion

Les utilisateurs de médias sociaux se sont demandé pourquoi la police n'était pas plus active (à gauche) et ont mis en doute le volume considérable de ressources policières utilisées

Boris Johnson réclame les "croûtes cernées de nez dans des bivouacs au parfum de chanvre" de Extinction Rebellion

La police élimine un manifestant de la manifestation contre la rébellion de l'extinction à Trafalgar Square à Londres cet après-midi

Boris Johnson réclame les "croûtes cernées de nez dans des bivouacs au parfum de chanvre" de Extinction Rebellion

La police a emmené un manifestant par les bras et les jambes sur le pont de Westminster, qui a été bloqué par des membres de la XR, dont certains en cours de yoga.

Boris Johnson réclame les "croûtes cernées de nez dans des bivouacs au parfum de chanvre" de Extinction Rebellion

Sur Millbank, devant le siège du MI5 à Londres, un groupe a construit une maison en bois et est monté dessus lorsque la police a tenté de la démolir.

Boris Johnson réclame les "croûtes cernées de nez dans des bivouacs au parfum de chanvre" de Extinction Rebellion

La police portant des équipements de sécurité en rappel arrive pour retirer les manifestants d'un échafaudage à Trafalgar Square aujourd'hui

Boris Johnson réclame les "croûtes cernées de nez dans des bivouacs au parfum de chanvre" de Extinction Rebellion

Des partisans de la XR ont dressé des tentes à l'extérieur de l'abbaye de Westminster alors qu'ils promettaient deux semaines de chaos et de blocage pour sauver la planète

Boris Johnson réclame les "croûtes cernées de nez dans des bivouacs au parfum de chanvre" de Extinction Rebellion

Extinction Rebellion a mis ce graphique en ligne avant le début des manifestations, montrant où leurs cibles seraient

Boris Johnson réclame les "croûtes cernées de nez dans des bivouacs au parfum de chanvre" de Extinction Rebellion

Un couple de la rébellion de l'extinction se marie sur un site d'action appelé "The Beacon" sur le pont de Westminster

Boris Johnson réclame les "croûtes cernées de nez dans des bivouacs au parfum de chanvre" de Extinction Rebellion

Le couple heureux apparaît éberlué lors de leurs noces au pont de Westminster aujourd'hui. Le groupe vise à occuper les zones du centre de Londres pendant deux semaines

Boris Johnson réclame les "croûtes cernées de nez dans des bivouacs au parfum de chanvre" de Extinction Rebellion

L'heureux couple s'embrasse sur le pont de Wesminster sous les yeux des militants du changement climatique lors de la première journée de troubles dans la capitale

Boris Johnson réclame les "croûtes cernées de nez dans des bivouacs au parfum de chanvre" de Extinction Rebellion

Extinction Rebellion a diffusé une vidéo (sur la photo) présentant des excuses aux navetteurs londoniens et les exhortant à se joindre à la manifestation.

MailOnline a demandé à la police métropolitaine de donner son avis sur le traitement des manifestations.

À une extrémité du pont Lambeth, les manifestants ont commencé à construire une maison avant d'y monter lorsque la police a tenté de la démonter, alors que Smithfield Market, le plus grand marché à la viande de Londres, était «occupé» par 500 personnes, commençant par une minute de silence pour les animaux morts des environs. le monde.

Décrivant la scène proche de l'abbaye de Westminster, un spectateur a confié à MailOnline: "La moitié d'entre eux fument de l'herbe, ont des tentes pliantes bon marché qui vont juste être entassées et il y a un groupe assis à Pret". D'autres personnes portant des badges XR et portant des drapeaux XR ont été vues en train de déjeuner dans le McDonald's de Whitehall.

Boris Johnson réclame les "croûtes cernées de nez dans des bivouacs au parfum de chanvre" de Extinction Rebellion

Daisy Lowe (deuxième à gauche) pose à côté de Big Ben avec des amis, dont l'actrice Jaime Winstone (à l'extrême droite), la pop star Eliza Caird, plus connue sous le nom d'Eliza Doolittle (au centre à droite) et la productrice de télévision Emily Ann Sonnet (à l'extrême gauche) aujourd'hui.

Les vedettes de la télévision étaient à la "cérémonie d'ouverture" du groupe environnemental sous la colonne de Nelson alors que des milliers de personnes ont fermé des ponts importants, bloqué de nombreuses routes et ont même envahi le centre commercial lors de la relève de la garde, où Rylance a aidé à porter une bannière géante: "extinction ou rébellion".

Lowe a posé à côté de Big Ben avec des amis, dont l'actrice Jaime Winstone, la pop star Eliza Caird, plus connue sous le nom d'Eliza Doolittle, et la productrice de télévision Emily Ann Sonnet, qui a déclaré: 'La vie est déjà éteinte. Il s’agit simplement de sauver la vie qui nous reste ».

Les ministres sont censés vérifier si les manifestants qui endommagent des quartiers de Londres peuvent être tenus responsables financièrement. Lors d’une opération de rébellion Extinction la semaine dernière, du faux sang a été pulvérisé sur le Trésor, bien qu’une grande partie ait été renvoyée sur les manifestants eux-mêmes.

Une source gouvernementale a suggéré qu'un mécanisme pourrait être une action civile pour blesser les manifestants "dans leur portefeuille". "Nous discutons pour savoir si nous pouvons nous assurer qu'ils supportent les coûts", a déclaré la source. "Les manifestations démocratiques sont une chose, mais vous ne pouvez pas détruire des bâtiments classés."

Cependant, l'actrice Juliet Stevenson a qualifié les manifestations de "merveilleuses", ajoutant: "Nous ne pouvons plus permettre aux gouvernements de le faire, nous devons donc préciser qu'il ne reste plus de temps.

"Ce pays a une longue tradition selon lequel les gens disent que les gouvernements n'agissent pas, nous devons leur faire comprendre à quel point c'est urgent."

Elle a confié à MailOnline avoir déclaré avoir été persuadée de participer aux manifestations car elle souhaitait un avenir pour la planète et ses quatre enfants. Elle a dit elle s'est sentie obligée de faire tout ce qui était en son pouvoir pour aider à mettre un terme aux dommages environnementaux et au changement climatique.

Stevenson a déclaré: 'Mes enfants disent qu'ils ne sont pas certains de vouloir avoir des enfants lorsque la planète est en si danger. J'ai aussi un petit-enfant d'un an et je veux aider à assurer leur avenir. Il nous reste 12 ans avant que la planète ne soit endommagée de manière irréversible. Les scientifiques ont prévenu à ce sujet.

Boris Johnson réclame les "croûtes cernées de nez dans des bivouacs au parfum de chanvre" de Extinction Rebellion

La police a encerclé aujourd'hui un groupe de personnes de la chaîne XR réunies à l'extérieur de l'abbaye de Westminster, empêchant quiconque de les rejoindre.

Boris Johnson réclame les "croûtes cernées de nez dans des bivouacs au parfum de chanvre" de Extinction Rebellion

La police portant un équipement de sécurité en rappel et armée d'acétone arrive pour chasser les manifestants collés à un échafaudage lors de la cérémonie d'ouverture de la rébellion Extinction

Boris Johnson réclame les "croûtes cernées de nez dans des bivouacs au parfum de chanvre" de Extinction Rebellion

Un militant du changement climatique a l'air calme et détendu alors que six policiers l'emmenent loin de Trafalgar Square

Mme Stevenson, 62 ans, vedette du film "Truly, Madly, Profond" a rendu hommage aux jeunes activistes qui avaient décidé d'agir et se blâmaient, ainsi que beaucoup de sa génération, pour n'avoir pas agi auparavant.

Boris Johnson réclame les "croûtes cernées de nez dans des bivouacs au parfum de chanvre" de Extinction Rebellion

Smithfield Market, le plus grand marché de viande de Londres, a été «occupé» par 500 personnes, commençant par une minute de silence pour les animaux morts, ici et dans le monde.

«J'étais au Parlement et j'ai vu une plaque en l'honneur des suffragettes. Dans 100 ans, ces jeunes seront aussi des héros pour ce qu'ils font aujourd'hui. '

Le député conservateur Mark Pritchard a déclaré: 'Le changement climatique doit être combattu. Le gouvernement s'est engagé à réduire à zéro les émissions nettes d'ici 2050, ce qui constitue un énorme pas en avant.

"Mais que sont censés faire les ambulances transportant des patients critiques avec des routes bloquées, des ponts occupés et un embouteillage déplacé dans le centre de Londres?"

Et l'ancien député travailliste Ian Austin a déclaré: 'Non seulement d'empêcher les Londoniens ordinaires de se rendre au travail en bus – y compris les personnes sous contrat à zéro heure qui perdent leur salaire – les manifestants d'Extinction Rebelion bloquent la voie cyclable sur Lambeth Bridge et se sur le pont de Westminster.

Les activistes disent que les manifestations pourraient être cinq fois plus importantes qu'en avril, avec plus de 1 100 arrestations. Ils font partie d'une "rébellion internationale", des actions ayant également lieu à Berlin, Madrid, Amsterdam et New York.

La police avait arrêté 148 manifestants aujourd’hui, à 15 heures, alors que les principales voies de circulation menant à Westminster étaient encombrées par les embouteillages dus au fait que les bus avaient été détournés et que les manifestations devaient s’intensifier au cours des deux prochains jours.

La place du Parlement était vide de circulation, à l'exception des fourgonnettes et des vélos de la police, alors que des hélicoptères tournaient au-dessus de la tête, tandis que sur le pont Lambeth, des manifestants ont commencé à construire une maison avant de grimper dessus, lorsque la police a tenté de la démonter.

Une vegan passionnée, âgée de 33 ans, qui est sortie de la maison des Big Brother, participe à une manifestation végétalienne à Smithfield

Un végétalien passionné qui veut que son style de vie devienne le courant dominant, qui est sorti de la maison des Big Brother l’année dernière, a été impliqué dans une manifestation au marché de Smithfield.

Kay Lovelle, 33 ans, a quitté le programme Channel 5 en octobre dernier après des affrontements répétés avec d'autres colocataires. Elle a ensuite admis avoir décidé de se promener en pleine nuit pour éviter de faire face au public.

S'adressant à Sky News au Smithfield Market aujourd'hui, Lovell, qui protestait contre Animal Rebellion, a déclaré: "Nous sommes ici pour exiger un changement complet du système, afin de passer effectivement à un système alimentaire à base de plantes.

Boris Johnson réclame les "croûtes cernées de nez dans des bivouacs au parfum de chanvre" de Extinction Rebellion

Kay Lovelle, 33, spoke to Sky News today while she takes part in the Animal Rebellion protest at Smithfield Market this afternoon

'As we now know, animal agriculture accounts for a huge, huge amount. And it causes really devastating impact on the environment, causing the whole climate catastrophe. It's more than all of transport put together.

'We can no longer deny the impact our diet has on our planet. We cannot escape this climate catastrophe if we don't transition into a plant based food system. We are here to show our version of the future.

'So we're actually opening up a massive fruit and veg market. We've got a lot of incredible vegan meats and cheeses and plant-based vendors here. We're not here to take anyone's jobs, we're not here to do anything like that. This is really very peaceful, non-violent.'

Boris Johnson réclame les "croûtes cernées de nez dans des bivouacs au parfum de chanvre" de Extinction Rebellion

Kay Lovelle, 33, left the Channel 5 reality show Big Brother last October after repeatedly clashing with fellow housemates

Lovelle, an actress who has had roles in the likes of The Bill, Judge John Deed and Inspector Lewis, was born in Georgia and lived in Russia before moving to London as a child.

Speaking in the diary room before her exit from Big Brother last year, she said: 'I just really feel that I'm going to be eaten alive. I don't want to put myself through that because I will just be running for the fire exits. I just feel so trapped.'

The demonstrators, who are also planning processions, marches and a sit-in at City Airport, claim they are ready to face arrest, go to jail and go on hunger strike as they urge politicians to outline plans to tackle climate change.

The arrests today are in addition to those over the weekend, with eight people arrested on Saturday – seven on suspicion of conspiracy to cause public nuisance, and the eighth on suspicion of obstructing police. All those arrested on Saturday have been released under investigation.

And yesterday one woman and two men were arrested on suspicion of conspiracy to cause public nuisance. The woman has been released under investigation, the men remain in custody, the police said.

Labour deputy leader Tom Watson is due to give a speech on Westminster Bridge at 6pm. But a spokesman for Prime Minister Boris Johnson said: 'People are entitled to protest peacefully but they must do so within the law. It's essential that people can go about their business going to work, visiting families and using vital public services.'

In response to a video of a protester resisting arrest, National Crime Agency chief Lynne Owens tweeted: 'Thinking of all my colleagues at Metropolitan Police. They should not have to endure this sort of behaviour.'

Boris Johnson réclame les "croûtes cernées de nez dans des bivouacs au parfum de chanvre" de Extinction Rebellion

Model Daisy Lowe smiles while wearing a coat in the rain during the Extinction Rebellion protest in London

Boris Johnson réclame les "croûtes cernées de nez dans des bivouacs au parfum de chanvre" de Extinction Rebellion

XR members invaded The Mall during the Changing of the Guard where Mark Rylance (circled) helped carry a banner saying: 'extinction or rebellion'

Boris Johnson réclame les "croûtes cernées de nez dans des bivouacs au parfum de chanvre" de Extinction Rebellion

A protester being arrested by police during the Extinction Rebellion protest in Westminster this afternoon

Boris Johnson réclame les "croûtes cernées de nez dans des bivouacs au parfum de chanvre" de Extinction Rebellion

Extinction Rebellion activists are seen jumping onto of a stationary van next to police on Westminster Bridge today

Boris Johnson réclame les "croûtes cernées de nez dans des bivouacs au parfum de chanvre" de Extinction Rebellion

Environmental activists are seen removing bamboo from a van in morning traffic on Westminster Bridge in London today

Boris Johnson réclame les "croûtes cernées de nez dans des bivouacs au parfum de chanvre" de Extinction Rebellion

Climate protesters put up tents as they block Millbank in Westminster today during the Extinction Rebellion protests

Boris Johnson réclame les "croûtes cernées de nez dans des bivouacs au parfum de chanvre" de Extinction Rebellion

A man breakdances as climate change activists from Extinction Rebellion play instruments on Westminster Bridge today

Boris Johnson réclame les "croûtes cernées de nez dans des bivouacs au parfum de chanvre" de Extinction Rebellion

An Extinction Rebellion demonstrator raises his hands as police move him while he tries to block Lambeth Bridge today

Boris Johnson réclame les "croûtes cernées de nez dans des bivouacs au parfum de chanvre" de Extinction Rebellion

Extinction Rebellion environmental activists try to remove bamboo from a van to create a site on Westminster Bridge today

Boris Johnson réclame les "croûtes cernées de nez dans des bivouacs au parfum de chanvre" de Extinction Rebellion

Members of Britain's Household Cavalry Mounted Regiment ride their horses past climate change activists on The Mall today

Boris Johnson réclame les "croûtes cernées de nez dans des bivouacs au parfum de chanvre" de Extinction Rebellion

On Lambeth Bridge today, protesters started to build a house before climbing on top when police tried to dismantle it

Boris Johnson réclame les "croûtes cernées de nez dans des bivouacs au parfum de chanvre" de Extinction Rebellion

Extinction Rebellion said those arrested today included 81-year-old Sarah Lasenby, a Quaker and retired social worker from Oxford, who was part of efforts to block Victoria Embankment outside the Ministry of Defence this morning

Boris Johnson réclame les "croûtes cernées de nez dans des bivouacs au parfum de chanvre" de Extinction Rebellion

Protesters block the road during an Extinction Rebellion protest in outside the gates of Downing Street in London today

Boris Johnson réclame les "croûtes cernées de nez dans des bivouacs au parfum de chanvre" de Extinction Rebellion

Police officers detain an activist at Lambeth Bridge during the Extinction Rebellion protest in London this morning

Boris Johnson réclame les "croûtes cernées de nez dans des bivouacs au parfum de chanvre" de Extinction Rebellion

Activists block Lambeth Bridge during the Extinction Rebellion protest in London this morning

Boris Johnson réclame les "croûtes cernées de nez dans des bivouacs au parfum de chanvre" de Extinction Rebellion

Police remove a giant sculpture on Lambeth Bridge in London this morning during the Extinction Rebellion protests today

Boris Johnson réclame les "croûtes cernées de nez dans des bivouacs au parfum de chanvre" de Extinction Rebellion

A protester is arrested on Westminster Bridge during the Extinction Rebellion protest in London this morning

Boris Johnson réclame les "croûtes cernées de nez dans des bivouacs au parfum de chanvre" de Extinction Rebellion

XR protesters were also performing yoga on Westminster Bridge. Onlooker James Bickerton said: 'Protesters on Westminster Bridge have lit an incense candle and got mats out for yoga. It's all gone very rainbow rhythms.'

Meanwhile, demonstrators were lying under a trailer parked in the middle of the road at Trafalgar Square. Others stacked a pile of items including a kitchen sink, pans, and camp chairs beside them on the pavement.

This morning, activists gathered for their first protest on Victoria Embankment where they unfurled a banner on a human roadblock saying 'XR Peace – For Earth, For All Of Us' and held a placard saying: 'Tell the Truth'.

XR protesters playing steel drums marched from Parliament Square to Trafalgar Square, and a 25-year-old teacher from London who took the week off to join the protests said: 'The plan is to shut down the whole of London.

Boris Johnson réclame les "croûtes cernées de nez dans des bivouacs au parfum de chanvre" de Extinction Rebellion

Protestors performing yoga on Westminster Bridge during an Extinction Rebellion protest in the capital today

Boris Johnson réclame les "croûtes cernées de nez dans des bivouacs au parfum de chanvre" de Extinction Rebellion

Police officers lead a man away in handcuffs as the Extinction Rebellion protests outside Westminster Tube station today

Boris Johnson réclame les "croûtes cernées de nez dans des bivouacs au parfum de chanvre" de Extinction Rebellion

A protester wearing a gas mask on top of vehicles blocking the road in Trafalgar Square during the protest in London today

Boris Johnson réclame les "croûtes cernées de nez dans des bivouacs au parfum de chanvre" de Extinction Rebellion

Police officers talk to protesters from Extinction Rebellion as they block the road in Westminster this morning

Boris Johnson réclame les "croûtes cernées de nez dans des bivouacs au parfum de chanvre" de Extinction Rebellion

An Extinction Rebellion protester sits in a police van after being removed by police from the Embankment this morning

Boris Johnson réclame les "croûtes cernées de nez dans des bivouacs au parfum de chanvre" de Extinction Rebellion

A man wears an anti-Trump T-shirt as a hearse is used to block the road at the junction of Whitehall and Trafalgar Square today

Boris Johnson réclame les "croûtes cernées de nez dans des bivouacs au parfum de chanvre" de Extinction Rebellion

Extinction Rebellion activists blockade Trafalgar Square with a scaffolding tower during the protest in London today

Boris Johnson réclame les "croûtes cernées de nez dans des bivouacs au parfum de chanvre" de Extinction Rebellion

Activists carry out yoga at Westminster Bridge during the Extinction Rebellion protest in London this morning

Boris Johnson réclame les "croûtes cernées de nez dans des bivouacs au parfum de chanvre" de Extinction Rebellion

People distribute free food at Westminster Bridge during the Extinction Rebellion protest in London today

Boris Johnson réclame les "croûtes cernées de nez dans des bivouacs au parfum de chanvre" de Extinction Rebellion

Extinction Rebellion protesters play cricket in Parliament Square in London today during the demonstration

'The issue of climate change is an issue for everyone, and it's clear we can't leave it to the politicians. I booked the week off work for this. Les écoliers protestent aussi. Everyone is.'

Police are searching anyone suspected of carrying paint.

XR said protesters from the XR Peace group arrested as they blocked Victoria Embankment outside the Ministry of Defence included Sarah Lasenby, 81, a Quaker and retired social worker from Oxford.

She said: 'For 21 years my main concern has been to help get rid of UK nuclear weapons. I am still keen to do this but once I came across XR I was so relieved to have something I could do about the ghastly state we have got our planet in.'

She added: 'The whole thing is so urgent that it is imperative the Government should take serious actions and put pressure on other states and Global Powers to radically reduce the use of fossil fuels even if this means we need to reduce our comfort at home and so much flying.'

Protesters were carried away by police officers on Horse Guards Road. An onlooker said he saw at least five people arrested after they refused to let a van through the road.

Video of the moment showed people being carried off to chants of 'we love you' from other protesters. Protesters also blocked Victoria Street were lying under a van while surrounded by police.

Boris Johnson réclame les "croûtes cernées de nez dans des bivouacs au parfum de chanvre" de Extinction Rebellion

This graphic from Google Maps shows the disruption caused to key traffic routes in Westminster by the protesters today

Boris Johnson réclame les "croûtes cernées de nez dans des bivouacs au parfum de chanvre" de Extinction Rebellion

A protester lies beneath a trailer blocking the road in Trafalgar Square during the Extinction Rebellion protest in London today

Boris Johnson réclame les "croûtes cernées de nez dans des bivouacs au parfum de chanvre" de Extinction Rebellion

Protesters with placards on Westminster Bridge during an Extinction Rebellion protest in London this morning

Boris Johnson réclame les "croûtes cernées de nez dans des bivouacs au parfum de chanvre" de Extinction Rebellion

Activists from XR stand near tents in as they demonstrate in the road at the junction of Millbank and Lambeth Bridge today

Boris Johnson réclame les "croûtes cernées de nez dans des bivouacs au parfum de chanvre" de Extinction Rebellion

The driver of hearse attaches himself to the steering wheel using a bicycle lock at Trafalgar Square this morning

Boris Johnson réclame les "croûtes cernées de nez dans des bivouacs au parfum de chanvre" de Extinction Rebellion

A pair of protesters chained together at the neck on Westminster Bridge during an Extinction Rebellion protest today

Boris Johnson réclame les "croûtes cernées de nez dans des bivouacs au parfum de chanvre" de Extinction Rebellion

A protester with an Extinction Rebellion flag protests by the Cenotaph in Whitehall this morning

Boris Johnson réclame les "croûtes cernées de nez dans des bivouacs au parfum de chanvre" de Extinction Rebellion

Protesters from Extinction Rebellion block the road in Westminster as police start rounding up the activists today

Boris Johnson réclame les "croûtes cernées de nez dans des bivouacs au parfum de chanvre" de Extinction Rebellion

Activists sit on the Tarmac as they block Lambeth Bridge during the Extinction Rebellion protest in London this morning

Boris Johnson réclame les "croûtes cernées de nez dans des bivouacs au parfum de chanvre" de Extinction Rebellion

Activists block Lambeth Bridge during the Extinction Rebellion protest in London this morning

Boris Johnson réclame les "croûtes cernées de nez dans des bivouacs au parfum de chanvre" de Extinction Rebellion

Older Extinction Rebellion protesters are arrested on Victoria Embankment on suspicion of obstructing the highway today

Boris Johnson réclame les "croûtes cernées de nez dans des bivouacs au parfum de chanvre" de Extinction Rebellion

Climate activists from Extinction Rebellion begin their sit-in on Lambeth Bridge in London this morning

Boris Johnson réclame les "croûtes cernées de nez dans des bivouacs au parfum de chanvre" de Extinction Rebellion

'The Red Brigade' activists take part in the Extinction Rebellion protest at Lambeth Bridge in London this morning

Boris Johnson réclame les "croûtes cernées de nez dans des bivouacs au parfum de chanvre" de Extinction Rebellion

Police walk towards protesters on Lambeth Bridge in London this morning as the demonstrations gather pace

An onlooker said: 'Looks like lots of mini protests rather than a centralised area, huge range of people – if anything mainly middle-aged people.'

XR protester Caroline Hartnell, 69, from London, said she will be attending the protests every day. She said: 'This is the start of two weeks of action. We are going to be surrounding all the Government ministries.

'We are going to be putting pressure on them what they are going to do mend the climate emergency, because we are running out of time. I have seven grandchildren and the youngest is three. I feel passionately for them (and worry) there is not going to be a world for them to live in.'

Oxford University student Fergus Green from St Albans was also amid the growing crowd of drummers, stewards and flag-waving protesters planning to 'shut down Westminster'.

He said: 'People are coming from all over the country. I'm here to force the Government to take action on climate change. I'm a student, I should be at uni – my term has started. But I'm here to take action. People are missing work and school to be here.'

Police managed to break into an Extinction Rebellion van on Westminster Bridge and arrested the driver. Onlooker James Bickerton said: 'Protesters blocked Westminster Bridge with two vans and started building a stage.

Boris Johnson réclame les "croûtes cernées de nez dans des bivouacs au parfum de chanvre" de Extinction Rebellion

Climate activists sit in protest on Whitehall today as the Extinction Rebellion demonstrations continue

Boris Johnson réclame les "croûtes cernées de nez dans des bivouacs au parfum de chanvre" de Extinction Rebellion

Protesters on scaffolding block the road during the Extinction Rebellion protest in Trafalgar Square today

Boris Johnson réclame les "croûtes cernées de nez dans des bivouacs au parfum de chanvre" de Extinction Rebellion

Police officers detain an activist during the Extinction Rebellion protest in London this afternoon

Boris Johnson réclame les "croûtes cernées de nez dans des bivouacs au parfum de chanvre" de Extinction Rebellion

An Extinction Rebellion protester plays cricket in Parliament Square in London today in an attempt to disrupt the capital

Boris Johnson réclame les "croûtes cernées de nez dans des bivouacs au parfum de chanvre" de Extinction Rebellion

Protesters block Lambeth Bridge during an Extinction Rebellion protest in London this morning

Boris Johnson réclame les "croûtes cernées de nez dans des bivouacs au parfum de chanvre" de Extinction Rebellion

Police officers detain an activist at Lambeth Bridge during the Extinction Rebellion protest in London this morning

Boris Johnson réclame les "croûtes cernées de nez dans des bivouacs au parfum de chanvre" de Extinction Rebellion

Extinction Rebellion protesters carry out yoga this morning on Westminster Bridge this morning

Boris Johnson réclame les "croûtes cernées de nez dans des bivouacs au parfum de chanvre" de Extinction Rebellion

Protesters stop traffic in Whitehall in Westminster this morning as they gather on the road with banners

Boris Johnson réclame les "croûtes cernées de nez dans des bivouacs au parfum de chanvre" de Extinction Rebellion

Police officers detain an activist at Lambeth Bridge during the Extinction Rebellion protest in London this morning

Boris Johnson réclame les "croûtes cernées de nez dans des bivouacs au parfum de chanvre" de Extinction Rebellion

Protesters begin a sit-in on Dean Stanley Street as climate activists from Extinction Rebellion begin their protest today

Boris Johnson réclame les "croûtes cernées de nez dans des bivouacs au parfum de chanvre" de Extinction Rebellion

Protesters from Extinction Rebellion in Westminster this morning hold a banner saying: 'Root 4 Trees'

Boris Johnson réclame les "croûtes cernées de nez dans des bivouacs au parfum de chanvre" de Extinction Rebellion

Police hold a protester during an Extinction Rebellion demonstration in Westminster this morning

Boris Johnson réclame les "croûtes cernées de nez dans des bivouacs au parfum de chanvre" de Extinction Rebellion

Demonstrators stand on a railing on Westminster Bridge during the Extinction Rebellion protest in Westminster today

'Police have broken into one van and surrounded the other (at least two arrests) but still a lot of protesters blocking the bridge.'

Victoria Embankment remained closed outside the Ministry of Defence.

And Victoria Street close to Westminster Abbey, and side roads by Methodist Central Hall, are being held by another group of protesters with banners that read 'tell the truth' and 'no coal mines, no fracking'.

On the first day of the two-week international protest, XR protesters made their way to Whitehall waving 'XR' logo flags and marched with a steel drum band.

Boris Johnson réclame les "croûtes cernées de nez dans des bivouacs au parfum de chanvre" de Extinction Rebellion

People distribute free food at Westminster Bridge during the Extinction Rebellion protest in London today

Boris Johnson réclame les "croûtes cernées de nez dans des bivouacs au parfum de chanvre" de Extinction Rebellion

Demonstrators play a game of cricket during an Extinction Rebellion protest in Westminster today

Boris Johnson réclame les "croûtes cernées de nez dans des bivouacs au parfum de chanvre" de Extinction Rebellion

Protestors perform yoga on Westminster Bridge during an Extinction Rebellion protest in Westminster today

Boris Johnson réclame les "croûtes cernées de nez dans des bivouacs au parfum de chanvre" de Extinction Rebellion

A protester from Extinction Rebellion sits down behind a row of police officers on Lambeth Bridge in London this morning

Boris Johnson réclame les "croûtes cernées de nez dans des bivouacs au parfum de chanvre" de Extinction Rebellion

Police officers detain an activist at Lambeth Bridge during the Extinction Rebellion protest in London this morning

Boris Johnson réclame les "croûtes cernées de nez dans des bivouacs au parfum de chanvre" de Extinction Rebellion

A protester is arrested and led away by police on Birdcage Walk in Westminster during the Extinction Rebellion protest today

Boris Johnson réclame les "croûtes cernées de nez dans des bivouacs au parfum de chanvre" de Extinction Rebellion

Extinction Rebellion protesters hold banners as they demonstrate in Westminster this morning

Boris Johnson réclame les "croûtes cernées de nez dans des bivouacs au parfum de chanvre" de Extinction Rebellion

Protesters from the Extinction Rebellion group take part in a musical demonstration in Westminster this morning

Boris Johnson réclame les "croûtes cernées de nez dans des bivouacs au parfum de chanvre" de Extinction Rebellion

Protesters from Extinction Rebellion lie on the ground as they block the road in Westminster this morning

Boris Johnson réclame les "croûtes cernées de nez dans des bivouacs au parfum de chanvre" de Extinction Rebellion

Extinction Rebellion protesters are arrested on Victoria Embankment on suspicion of obstructing the highway this morning

Protesters said they plan to 'shut down the whole of Westminster' and surround the ministries.

Extinction Rebellion protesters spotted ordering at McDonald's and drinking from disposable Pret A Manger coffee cups

Extinction Rebellion protesters were spotted ordering food at a McDonald's restaurant in Westminster today as the protests continued.

TalkRADIO presenter Julia Hartley-Brewer tweeted a photograph of the scene, saying: 'Spotted in Westminster: Extinction Rebellion protesters queuing for lunch at… McDonalds. You. Couldn't. Make. Cette. Stuff. Up. If. You. Tried.'

Boris Johnson réclame les "croûtes cernées de nez dans des bivouacs au parfum de chanvre" de Extinction Rebellion

Extinction Rebellion protesters were spotted ordering food at a McDonald's restaurant in Westminster today today

The protesters in the tweet, which received more than 3,500 likes, were mocked online – with one Twitter user saying: 'Priceless. Mummy didn't have any mung beans in to make Jocasta and Tarquin their packed lunch.'

Another said: 'We must stop capitalism and cease all modern farming and industry practices! Right after I get my mass produced McNuggets…'

Other demonstrators were seen gathering outside a Pret A Manger on Great Peter Street in Westminster, with some spotted drinking from disposable coffee cups.

Two protesters have mounted a Land Rover and trailer at Trafalgar Square roundabout, one wearing a gas mask and trench coat and the other with an XR flag and a sign reading 'stop ecoside'. Police surrounded the vehicle.

Police officers were photographed carrying away protesters, with one was cut out from a rig carrying a fake nuclear weapon saying 'Trident – Immoral, obsolete, militarily useless' near the Ministry of Defence.

One tearful activist called Rowan compared the protesters to Gandhi and Martin Luther King, telling LBC radio: 'I'm feeling quite moved at the moment because I've just been watching people being taken away.

'It's very moving seeing people giving their freedom and giving so much of their lives. Some of these people have been doing this for years, trying to raise the warning about climate change.

'I really feel that this is their last chance to try to turn things around. If we don't turn it around this time, that's it. That's it for the people in the future.

'I feel the legacy we've inherited from the people who have done non-violence civil disobedience in the past – people like Martin Luther King and Gandhi. They all fought for freedom and human rights and for the right for life on earth. They've handed the torch on to us.'

Police moved into remove the fake missile as protesters shouted 'Tell the Truth', and several chained themselves into a car along the Embankment before officers used cutting gear to remove the chains and arrest them.

Many of the protesters risked being arrested on suspicion of obstruction of the highway. The Highways Act 1980 states that 'if a person, without lawful authority or excuse, in any way wilfully obstructs the free passage along a highway he is guilty of an offence'.

Scores of colourfully dressed activists – and their children – gathered at Marble Arch this morning following an 'opening ceremony' yesterday to mark the biggest-ever occupation of the streets.

In the document titled Full Briefing For Swarming Actions, protesters are told they are 'the bringers of hope' and 'will pry open the darkness to let the light in' – even though they admit they will infuriate many Britons.

'We need to be aware that we'll come under attack,' it reads. 'If the system is seriously threatened it will fight back.  The people losing profits will hate us. The media will demonise us. The people in the street may resist us.

Boris Johnson réclame les "croûtes cernées de nez dans des bivouacs au parfum de chanvre" de Extinction Rebellion

Police speak to protesters from Extinction Rebellion who are blocking the road at Whitehall in Westminster this morning

Boris Johnson réclame les "croûtes cernées de nez dans des bivouacs au parfum de chanvre" de Extinction Rebellion

Protesters locked together stop traffic on Whitehall in Westminster as police officers go in to arrest them this morning

Boris Johnson réclame les "croûtes cernées de nez dans des bivouacs au parfum de chanvre" de Extinction Rebellion

Police carry away an Extinction Rebellion protester on the Embankment near the Ministry of Defence in London this morning

Boris Johnson réclame les "croûtes cernées de nez dans des bivouacs au parfum de chanvre" de Extinction Rebellion

Police officers search a van loaded with items to be used in the Extinction Rebellion protest in London this morning

Boris Johnson réclame les "croûtes cernées de nez dans des bivouacs au parfum de chanvre" de Extinction Rebellion

Activists hold a banner saying 'This Is An Emergency' as they block Lambeth Bridge during the protests in London today

Boris Johnson réclame les "croûtes cernées de nez dans des bivouacs au parfum de chanvre" de Extinction Rebellion

Police officers speak to Extinction Rebellion protesters outside Westminster London Underground station in London today

Boris Johnson réclame les "croûtes cernées de nez dans des bivouacs au parfum de chanvre" de Extinction Rebellion

Protesters gather in Smith Square outside the Department for Environment, Food & Rural Affairs in Westminster today

Boris Johnson réclame les "croûtes cernées de nez dans des bivouacs au parfum de chanvre" de Extinction Rebellion

Protesters begin a sit-in on Dean Stanley Street as climate activists from Extinction Rebellion embark on their protest today

On an XR broadcast group on Telegram where organisers give updates to protestors, they wrote this morning: 'Today the international Rebellion is starting in 60 cities around the world.

'As the sun rises in London rebels arrive from across the country. Police may take our pillows or our gazebos. But we are everything we need. Maybe bring some water and waterproofs though!

'We will continue to rebel until this Government act as if the truth is real. With truth, love and nonviolence. We will sit in the roads together today. With or without bean bags. See you in the streets. Extinction Rebellion.'

A Scotland Yard spokesman said: 'As of 8am on Monday, October 7 there have been a total of 21 arrests in connection with the Extinction Rebellion protests.

'On Sunday, October 6 one female and two males were arrested on suspicion of conspiracy to cause public nuisance. The female has been released under investigation, the males remain in custody.

'On Saturday, October 5 eight arrests were made. Seven arrests were on suspicion of conspiracy to cause public nuisance, while the eighth was made on suspicion of obstructing police. All those arrested on Saturday have been released under investigation.'

Secret plans seen by the Daily Mail have revealed tactics by XR to frustrate the police, cause 'economic disruption' and 'take over' government departments.

The group has warned its peaceful protest blockading Westminster would be five times bigger than those seen earlier this year – and could disrupt the Queen's Speech. The protesters will issue an alternative 'People's Speech' – which will be 'based on the demands of the rebels on the streets'.

Boris Johnson réclame les "croûtes cernées de nez dans des bivouacs au parfum de chanvre" de Extinction Rebellion

Extinction Rebellion protesters play on drums as they demonstrate with music in Westminster this morning

Boris Johnson réclame les "croûtes cernées de nez dans des bivouacs au parfum de chanvre" de Extinction Rebellion

Police remove a giant sculpture on Lambeth Bridge in Westminster at the start of the two-week protest this morning

Boris Johnson réclame les "croûtes cernées de nez dans des bivouacs au parfum de chanvre" de Extinction Rebellion

Protesters begin a sit-in on Dean Stanley Street as climate activists try to bring chaos to the streets of London today

Boris Johnson réclame les "croûtes cernées de nez dans des bivouacs au parfum de chanvre" de Extinction Rebellion

Extinction Rebellion protesters are cut out from a rig carrying a fake missile near the Ministry of Defence this morning

Boris Johnson réclame les "croûtes cernées de nez dans des bivouacs au parfum de chanvre" de Extinction Rebellion

Police officers search a vehicle loaded with items to be used in the Extinction Rebellion protest in Westminster today

Boris Johnson réclame les "croûtes cernées de nez dans des bivouacs au parfum de chanvre" de Extinction Rebellion

Police officers gather around a Ford Focus to cut out protesters on Victoria Embankment in London this morning

Boris Johnson réclame les "croûtes cernées de nez dans des bivouacs au parfum de chanvre" de Extinction Rebellion

Police officers cut through a chain in a car on Victoria Embankment today as the Extinction Rebellion protests get underway

Boris Johnson réclame les "croûtes cernées de nez dans des bivouacs au parfum de chanvre" de Extinction Rebellion

Police officers obstruct Extinction Rebellion protesters in unloading a van with items to be used in the demonstration today

'We might be called terrorists. We might cause people to go hungry. Parents will be late picking up their kids. We'll cause people to struggle to pay rent.

'We'll cause people working on wonderful, progressive, healing art projects to have their cause set back and their art seen by no one. At the same time we need to hold the awareness that these things are occurring within an insane and suicidal system.'

But Deputy Assistant Commissioner Laurence Taylor, who is the police chief in charge of dealing with the Extinction Rebellion protests, told LBC radio today: 'The police's role is to enforce the law.

'Where behaviour is unlawful, and obstructing the highways for significant periods of time, or other behaviour that we anticipate, which is unlawful, we will deal with – and we will deal with robustly.'

Boris Johnson réclame les "croûtes cernées de nez dans des bivouacs au parfum de chanvre" de Extinction Rebellion

Police officers detain an activist at Lambeth Bridge during the Extinction Rebellion protest in London this morning

Boris Johnson réclame les "croûtes cernées de nez dans des bivouacs au parfum de chanvre" de Extinction Rebellion

A police officer speaks to an Extinction Rebellion protester in Westminster as he puts his hands up this morning

Boris Johnson réclame les "croûtes cernées de nez dans des bivouacs au parfum de chanvre" de Extinction Rebellion

A police officer searches a van loaded with items to be used in the Extinction Rebellion protest in Westminster today

Boris Johnson réclame les "croûtes cernées de nez dans des bivouacs au parfum de chanvre" de Extinction Rebellion

Extinction Rebellion protesters set up a blockade on Victoria Embankment outside the Ministry of Defence in London today

Boris Johnson réclame les "croûtes cernées de nez dans des bivouacs au parfum de chanvre" de Extinction Rebellion

Protesters chain themselves into a car along the Embankment today before officers used cutting gear to remove them

Boris Johnson réclame les "croûtes cernées de nez dans des bivouacs au parfum de chanvre" de Extinction Rebellion

Protesters chained across the seats of a car are removed by the police on the Embankment in Westminster this morning

Boris Johnson réclame les "croûtes cernées de nez dans des bivouacs au parfum de chanvre" de Extinction Rebellion

A protester puts her hands together as she sits in a police van after being removed by police from the Embankment today

Boris Johnson réclame les "croûtes cernées de nez dans des bivouacs au parfum de chanvre" de Extinction Rebellion

Police remove the fake weapon saying 'Trident – Immoral, obselete, militarily useless' near the Ministry of Defence today

Boris Johnson réclame les "croûtes cernées de nez dans des bivouacs au parfum de chanvre" de Extinction Rebellion

Extinction Rebellion activists pack up their tents in Hyde Park in London this morning before beginning their protests

Boris Johnson réclame les "croûtes cernées de nez dans des bivouacs au parfum de chanvre" de Extinction Rebellion

Police officers stand on duty at Hyde Park in London this morning as the protesters plan to head towards Westminster

It comes after the activists were able to spray nearly 400 gallons of organic water containing beetroot on the Treasury and themselves last week before at least 30 officers and 12 police vehicles arrived on the scene.

Footage of the spray painting suggested there were no police on the scene when the incident began. A large cordon was later put place around the fire engine, which was bought on eBay for around £2,000 by activists.

Transport Secretary Grant Shapps warned the disruption was 'unlikely to win over hearts and minds and will do damage to the economy and people's livelihoods'. He added: 'I am concerned that it will potentially turn people against an important cause.'

The activists plan to shut down 11 roads around Whitehall. Some of the roadblocks will consist of about 20 cyclists who will hand out cupcakes to placate irate motorists.

The group compares the tactic to Genghis Khan's 'Mongolian light cavalry'. Their document advises calming drivers with remarks such as: 'You're really angry, I can see that – and you really want to be on your way, yeah?'

Boris Johnson réclame les "croûtes cernées de nez dans des bivouacs au parfum de chanvre" de Extinction Rebellion

Thousands of activists from XR, pictured at Hyde Park this morning, are said to be ready to face arrest and go to jail

Boris Johnson réclame les "croûtes cernées de nez dans des bivouacs au parfum de chanvre" de Extinction Rebellion

Protesters from Extinction Rebellion, pictured at Hyde Park this morning, are expected to bring chaos to the streets of London

Boris Johnson réclame les "croûtes cernées de nez dans des bivouacs au parfum de chanvre" de Extinction Rebellion

Extinction Rebellion activists, pictured this morning, are planning to start two weeks of protests in Central London from today

Boris Johnson réclame les "croûtes cernées de nez dans des bivouacs au parfum de chanvre" de Extinction Rebellion

Members of XR, seen at Hyde Park today, has warned its protest blockading Westminster will be five times bigger this time

Boris Johnson réclame les "croûtes cernées de nez dans des bivouacs au parfum de chanvre" de Extinction Rebellion

Members of the climate group hug each other this morning ahead of the start of two weeks of planned action in London

Boris Johnson réclame les "croûtes cernées de nez dans des bivouacs au parfum de chanvre" de Extinction Rebellion

Extinction Rebellion activists pack up their tents in Hyde Park this morning ahead of the protests starting in Central London

Boris Johnson réclame les "croûtes cernées de nez dans des bivouacs au parfum de chanvre" de Extinction Rebellion

Activists, pictured at Hyde Park this morning, are planning to start two weeks of protests in Central London starting today

Boris Johnson réclame les "croûtes cernées de nez dans des bivouacs au parfum de chanvre" de Extinction Rebellion

The protesters, pictured at Hyde Park in London, will issue an alternative to the Queen's Speech, called the 'People's Speech'

Boris Johnson réclame les "croûtes cernées de nez dans des bivouacs au parfum de chanvre" de Extinction Rebellion

Activists are pictured at Hyde Park in London this morning one day after an 'opening ceremony' at Marble Arch

Boris Johnson réclame les "croûtes cernées de nez dans des bivouacs au parfum de chanvre" de Extinction Rebellion

The protesters, pictured at Hyde Park in London today, are planning to frustrate the police and cause 'economic disruption'

Extinction Rebellion plans to hand out 'bust cards' informing protesters of their legal rights. It says that small-scale deployments are harder for police to 'kettle' – or contain.

It also advises a tactic of 50 people walking backwards and forwards across a crossing continuously for seven minutes to create 'cascading congestion', adding: 'This is totally legal.'

Protests in April saw about 5,000 activists take part – with actress Emma Thompson making a speech on top of a pink sailing boat at Oxford Circus.

This time Extinction Rebellion says it will muster 20,000 to 30,000 protesters. Activists drove tractors painted pink towards London yesterday. One Twitter user remarked: 'Is it running on diesel, or a prayer?'

Celebrities also backed the protest. Oscar-winning actress Olivia Colman and TV hosts Stephen Fry and Alan Carr donned the group's 'X' badges at the Royal Albert Hall on Thursday night, joined by comedian Asim Chaudry and US actress Crystal Clarke.

Boris Johnson réclame les "croûtes cernées de nez dans des bivouacs au parfum de chanvre" de Extinction Rebellion

The protesters at Hyde Park in London this morning are planning to carry out the biggest-ever occupation of the streets

Boris Johnson réclame les "croûtes cernées de nez dans des bivouacs au parfum de chanvre" de Extinction Rebellion

The activists, pictured at Hyde Park in London this morning, plan to shut down 11 roads around Whitehall

Boris Johnson réclame les "croûtes cernées de nez dans des bivouacs au parfum de chanvre" de Extinction Rebellion

Activists in Hyde Park in London today are planning roadblocks consisting of about 20 cyclists who will hand out cupcakes

Boris Johnson réclame les "croûtes cernées de nez dans des bivouacs au parfum de chanvre" de Extinction Rebellion

Two police officers stand together at Hyde Park in London this morning ahead of the two weeks of planned protests

Boris Johnson réclame les "croûtes cernées de nez dans des bivouacs au parfum de chanvre" de Extinction Rebellion

Extinction Rebellion activists pack up their tents in Hyde Park this morning before moving on to Westminster

Boris Johnson réclame les "croûtes cernées de nez dans des bivouacs au parfum de chanvre" de Extinction Rebellion

Extinction Rebellion activists in Hyde Park are planning to start two weeks of protests in Central London starting today

Boris Johnson réclame les "croûtes cernées de nez dans des bivouacs au parfum de chanvre" de Extinction Rebellion

Police officers stand at Marble Arch on the edge of Hyde Park where protesters gathered overnight into this morning

Boris Johnson réclame les "croûtes cernées de nez dans des bivouacs au parfum de chanvre" de Extinction Rebellion

Extinction Rebellion talk next to their tents as they are packed up at Hyde Park in London this morning

Spice Girl Mel B said: 'I'm giving all my support to these brave activists to make a better world for us all.' Model Daisy Lowe offered her support, saying: 'It's time for change. C'est le moment de la rébellion et j'aime pouvoir y participer. '

Miss Colman and Chaudry have both appeared in British Airways in-flight safety films. London City Airport, from which BA operates, is a target.

Extinction Rebellion spokesman Joel Scott-Halkes said: 'We're going to blockade and shut down every single road going into the central area of Westminster around the government.'

On Saturday, Met Police used a battering ram to raid a warehouse in Kennington, South London. Seven women and three men were arrested.

Transport officials warned commuters to the capital to leave plenty of time for travel and check for disruption.

Grandfather-of-four, 83, involved in protests is arrested outside the Treasury for the second time in a week

An 83-year-old grandfather-of-four who was involved in the spraying of fake blood at the Treasury a week ago was re-arrested this afternoon for a new offence at the same location.

Veteran campaigner Phil Kingston, of Bristol, was detained after spraying the words 'Life not death for my grandchildren' on the walls of the building. Mr Kingston, wearing a suit and tie, was seen using red spray paint to leave his message.

Police moved in and detained the retired lecturer and probation officer – who has been arrested several times as an activist – telling him he was being arrested for 'defacing property'. Another officer was heard saying 'put him in the van'.

Boris Johnson réclame les "croûtes cernées de nez dans des bivouacs au parfum de chanvre" de Extinction Rebellion

Veteran campaigner Phil Kingston, of Bristol, spray paints a sign to the side of the Treasury building in London this morning

Boris Johnson réclame les "croûtes cernées de nez dans des bivouacs au parfum de chanvre" de Extinction Rebellion

A police officer intervenes as Mr Kingston and other climate change activists spray paint a sign using a stencil on the Treasury today

Boris Johnson réclame les "croûtes cernées de nez dans des bivouacs au parfum de chanvre" de Extinction Rebellion

A police officer takes the stencil away after Mr Kingston sprays the message 'Life, not death for my grandchildren' at the Treasury

Boris Johnson réclame les "croûtes cernées de nez dans des bivouacs au parfum de chanvre" de Extinction Rebellion

Police officers detain climate change activist Mr Kingston during the protests by the Extinction Rebellion group at the Treasury today

Boris Johnson réclame les "croûtes cernées de nez dans des bivouacs au parfum de chanvre" de Extinction Rebellion

A police officer leads away a protester who sprayed a stencil slogan on the wall of the Treasury building in London this afternoon

Boris Johnson réclame les "croûtes cernées de nez dans des bivouacs au parfum de chanvre" de Extinction Rebellion

Police officers help Mr Kingston into a van after arresting him during the protest by Extinction Rebellion at the Treasury today

Boris Johnson réclame les "croûtes cernées de nez dans des bivouacs au parfum de chanvre" de Extinction Rebellion

Police officers detain the protesters who sprayed a stencil slogan on the wall of the Treasury in Westminster today

Mr Kingston said today he would 'willingly' accept imprisonment for his activism. He added: 'Following Friday's action at the Treasury, I am returning to re-emphasise my deep concern about the contribution it makes to climate breakdown via United Kingdom Export Finance.

'The Environmental Audit Committee report of 10th June noted that UK Export Finance loans towards energy infrastructure over a recent five-year period came to £2.5billion.

'Of this 96 per cent was spent on fossil fuel development. In 2018 this spending sky-rocketed eleven-fold, reaching almost £2 billion for the year. This represents complete disregard for the safety of the upcoming generation. I refuse to stand by and let that continue and will willingly accept imprisonment.'

Mr Kingston, who attends church and is a member of Christian Climate Action, went quietly with the officers. He has become a leading XR figure and earlier this year shared a platform with Greta Thunberg.

Last week, he stood on top of a fire engine and was involved in spraying 1,800 litres of fake blood over the Treasury.  Speaking last week, he said: 'I fight with all my being for my four grandchildren in this situation of existential danger.

'And I am a Christian who cares for the Earth as God's creation; and for the world's poorest peoples whose experience of injustice draws a special love from God. I come to the Treasury to challenge these practices and to demand radical change in them.'

Boris Johnson réclame les "croûtes cernées de nez dans des bivouacs au parfum de chanvre" de Extinction Rebellion

Mr Kingston (left) was involved in the protest involving red paint outside the Treasury building in Westminster last Thursday

Boris Johnson réclame les "croûtes cernées de nez dans des bivouacs au parfum de chanvre" de Extinction Rebellion

In April this year, the octogenarian celebrated his birthday by climbing on top of a DLR train at Canary Wharf and eating a sandwich

In April this year, the octogenarian celebrated his birthday by climbing on top of a Docklands Light Railway train at Canary Wharf station in East London with other XR protesters and eating a sandwich.

Mr Kingston, who lives in Bristol, also tried to get himself arrested five times outside Parliament in November last year and has previously compared his actions to that of the Suffragettes and the Civil Rights movement.

Source

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *