Skip to content

BDavid Olusoga, membre du jury, a déclaré: «Bob Marley a été la première superstar à émerger du monde en développement. Plus qu'un brillant musicien, il est devenu une icône de la culture qui a ouvert la voie à d'autres artistes noirs.

Sur plus de 900 plaques bleues à travers Londres, seulement 4% sont dédiées à des personnes noires et asiatiques.

En 2015, English Heritage, qui gère plus de 400 bâtiments historiques et sites culturels à travers le pays, a créé un groupe de travail chargé de réexaminer les adresses de personnalités appartenant à des minorités ethniques.

English Heritage a déclaré: «Cela s'explique en partie par le faible nombre de candidatures publiques remplissant les critères de la plaque bleue et par le manque trop fréquent – ou par une relative inaccessibilité – de documents historiques établissant un lien définitif entre la personne en question et le bâtiment dans lequel ils vécurent.

"Marley est un exemple typique, étant absent des sources habituellement utilisées pour confirmer les adresses, telles que les listes électorales et les annuaires téléphoniques."

Source

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *