Lorsque la championne du monde, qui a contribué à professionnaliser le tennis féminin, regarde Williams jouer, dit-elle, elle remercie Dieu : « Serena vit notre rêve.