Bhaichung Bhutia et Anju Bobby George ajoutés à la cellule olympique de la mission alors que l’Inde envisage les Jeux olympiques de 2024

L’icône du football Bhaichung Bhutia et le sauteur en longueur Anju Bobby George faisaient partie des anciens athlètes qui étaient jeudi inclus dans la cellule olympique de la mission alors que l’Inde envisage un spectacle stellaire aux Jeux olympiques de Paris 2024.

Mission Olympic Cell (MOC) est un organisme créé par la Sports Authority of India (SAI) pour sélectionner les athlètes qui bénéficieront d’une aide financière dans le cadre du Target Olympic Podium Scheme (TOPS).

Le MOC se concentre également sur la sélection, l’exclusion et la rétention des athlètes, des entraîneurs et des instituts de formation qui peuvent recevoir l’assistance TOPS.

Les autres nouveaux membres ajoutés au comité sont les anciens capitaines de hockey de l’équipe nationale Sardar Singh et Viren Rasquinha, tirant sur le grand Anjali Bhagwat, le navetteur Trupti Murgundi et le pagayeur Monali.

« Je suis heureux de nommer les anciens athlètes @bhaichung15 (Football), @anjubobbygeorg1 (Athlétisme), @IamSardara_08 (Hockey), @AnjaliB_Oly (Tir), @virenrasquinha (Hockey), @Monalis60971861 (Tennis de table) & @TMurgunde (Badminton ) en tant que nouveaux membres du MOC », a tweeté le ministre des Sports Anurag Thakur.

« Nous renforçons la préparation de l’Inde pour les #ParisOlympics2024 ! Heureux d’annoncer et d’accueillir 7 autres athlètes internationaux de haut niveau dans la cellule olympique de la mission. Leur expérience contribuera grandement à la création d’un écosystème centré sur les athlètes au plus haut niveau », a écrit Thakur dans un autre tweet.

Le contingent indien est revenu avec un record de sept médailles, dont une médaille d’or historique en athlétisme, des Jeux olympiques de Tokyo, qui a été suivi par le spectacle stellaire des para-athlètes aux Jeux paralympiques qui ont suivi dans la capitale japonaise.

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.