Barcelone brûle à nouveau lors de la CINQUIÈME nuit de manifestations contre l’emprisonnement d’un rappeur pour avoir insulté le roi espagnol (VIDEOS)

Les manifestations sont devenues violentes pour une cinquième nuit consécutive à Barcelone, en Espagne, alors que les troubles se poursuivent à propos de l’emprisonnement d’un rappeur pour glorification du terrorisme et insulte à la royauté.

Les manifestants ont lancé des projectiles et des fusées éclairantes sur la police tout en incendiant des poubelles, qu’ils ont ensuite transformées en barricades enflammées. Un incendie s’est également déclaré à la bourse de Barcelone. La vidéo d’un témoin oculaire partagée sur les réseaux sociaux prétend montrer une partie du carnage.

La violence a éclaté à la suite d’une décision du tribunal d’envoyer le rappeur Pablo Hasél en prison pendant neuf mois pour des paroles de chansons qui insultaient le roi et auraient glorifié des groupes terroristes aujourd’hui disparus.

Au moins 100 personnes ont été arrêtées et 100 autres blessées dans des affrontements entre manifestants et policiers depuis, dont une femme qui a perdu un œil.

La police a répondu aux personnes qui leur jetaient des bouteilles et des pierres en chargeant les émeutiers avec des matraques et en les dispersant à l’aide de munitions non létales.

Le Premier ministre espagnol Pedro Sanchez a condamné les violences mais ses partenaires de coalition au gouvernement, le parti Podemos, ont exprimé leur soutien aux manifestants.

Le chef de Podemos, Pablo Iglesias, a déclaré qu’il y avait «Pas de situation de pleine normalité politique et démocratique» en Espagne alors que son parti a déposé une pétition pour obtenir la grâce totale d’Hasél et d’un autre rappeur, Valtonyc, qui a fui le pays pour éviter des accusations similaires de « glorifier le terrorisme ».

Le gouvernement a annoncé qu’il changerait le soi-disant «Loi bâillon» qui a vu Hasel emprisonné, et supprimerait les peines de prison pour des infractions liées à la liberté d’expression, bien qu’aucun calendrier n’ait été donné.

Aussi sur rt.com

«  Attaque contre la démocratie  »: le Premier ministre espagnol condamne enfin les violentes manifestations de soutien au rappeur emprisonné pour terrorisme et insulte à la couronne

Vous pensez que vos amis seraient intéressés? Partagez cette histoire!