Skip to content
Bad Bunny apporte son soutien à ceux qui manifestent contre le gouverneur de Porto Rico, Ricardo Rosselló, rapporte Billboard.
Rosselló refuse les appels à la démission après la fuite de centaines de messages de discussion privés dérisoires et offensants entre lui et les membres de son entourage. Les manifestants sont descendus dans la rue ces derniers jours après que près de 900 pages de l'application de messagerie Telegram aient été publiées par le Centre for Investigative Journalism.

Bad Bunny a posté des vidéos sur son compte Instagram pour résoudre le problème.

"Je vis à Porto Rico, ma famille vit à Porto Rico, mes amis", a-t-il déclaré. "Ce qui se passe à Porto Rico compte pour moi."

Cela fait partie des conséquences de la controverse qui a secoué le territoire américain.

LIRE LA SUITE: Royal Caribbean annule son escale à Porto Rico en raison de manifestations contre le gouverneur

Des propos décevants ont été tenus dans les discussions sur le chanteur et acteur Ricky Martin dans le scandale que certains ont surnommé "RickyLeaks".

Les références vulgaires à la sexualité de la star portoricaine ont été faites par Christian Sobrino Vega, alors directeur des finances de Porto Rico, et le représentant de Rosselló au conseil fédéral chargé de la gestion de la crise financière de Porto Rico.

"Rien ne dit une oppression patriarcale comme Ricky Martin", a écrit Sobrino Vega. "Ricky Martin est un homme chauvin tellement homme qu'il f —- homme parce que les femmes ne sont pas à la hauteur. Patriarcat pur."

Martin a condamné ces propos et appelé à la démission de Rosselló.

Martin mardi a tweeté une vidéo de lui-même dans laquelle il écrivait, en espagnol: "On se voit demain à la marche à 17h devant le Capitole".

Le créateur de "Hamilton", Lin-Manuel Miranda, également mentionné dans les discussions, a tweeté mardi en réponse à une question sur les coulisses de la production en janvier de la comédie musicale à succès de San Juan, à Porto Rico, pour susciter argent pour la reprise de l'ouragan Maria.

"#HamiltonPR a été un triomphe. Nous avons fait ce que nous voulions faire: collecter 15 millions de dollars pour les arts sur l'île, dynamiser l'économie du tourisme – ET reconstruire le théâtre UPR", a tweeté Miranda. "Tandis que le gouverneur et ses copains ont essayé d'en réclamer un crédit dans leur triste petite conversation."

Source

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *