Ayushmann Khurrana réduit ses honoraires à Rs 15 crore après avoir livré deux flops consécutifs: Rapport

Ce n’est un secret pour personne que Bollywood a été gravement touché en raison de la pandémie de Covid-19. L’industrie cinématographique hindi a du mal à se remettre sur pied. Bien que les films ne fonctionnent pas vraiment comme prévu, les acteurs facturent une rémunération identique ou supérieure. Mais il semble qu’Ayushmann Khurrana ait pris une décision favorable aux producteurs en restructurant ses honoraires de Rs 25 crore à Rs 15 crore en tant que frais de signature après avoir livré deux flops consécutifs tels que Anek et Chandigarh Kare Aashiqui.

Selon Pinkvilla, Ayushmann a maintenu son prix de Rs 25 crore comme frais de signature. Cependant, il l’a restructuré en facturant Rs 15 crore comme frais de signature et le reste Rs 10 crore sera basé sur la part des bénéfices de son film. De cette façon, Ayushmann pourrait gagner encore plus si son film s’avère être un succès stellaire, lui profitant ainsi qu’aux producteurs en même temps.

“De tels mouvements aident à avoir une vue d’ensemble car les films doivent être réalisés de manière rentable dans tous les domaines et lorsque le film est un succès, la star peut finir par en faire plus. C’est une situation gagnant-gagnant pour tout le monde”, a déclaré la source. dit le portail de divertissement.

Sur le plan du travail, Ayushmann sera ensuite vu dans son prochain film Doctor G, qui marquera les débuts en tant que réalisateur de la sœur d’Anurag Kashyap, Anubhuti. Il y a quelques jours, il avait partagé des photos où on pouvait le voir assis à l’intérieur d’un avion avec des personnes sans tête autour de lui. Le mystère a alors été résolu puisque les photos ne provenaient pas d’un véritable avion mais d’un décor spécialement construit à des fins promotionnelles.

De jouer un personnage qui souffre de dysfonction érectile à des problèmes de calvitie prématurée, Ayushmann a toujours repoussé les limites avec ses représentations. L’acteur pousse son jeu à un autre niveau en incarnant un gynécologue masculin dans le prochain film Doctor G. Son personnage a du mal à côtoyer des patientes.