Dans la région méridionale de Kherson, l’Ukraine a désormais l’avantage en matière de guidage de portée et de précision de l’artillerie, des roquettes et des drones, effaçant ce qui était un atout essentiel de la Russie.