Actualité people et divertissement | News 24

Audra McDonald jouera dans « Gypsy » Revival à Broadway cet automne

Audra McDonald rêve de « Gypsy » depuis l’âge de 10 ans à Fresno, en Californie, avec un petit rôle dans une production de dîner-théâtre de la comédie musicale. Elle a joué l’un des enfants dans un numéro de vaudeville intitulé « Uncle Jocko’s Kiddie Show », et depuis, dit-elle, « Gypsy » est resté « très vivant dans mon cerveau ».

McDonald, qui a remporté des Tony Awards plus compétitifs que tout autre artiste de l’histoire, pense depuis des années au personnage principal de la série, une mère de scène dominatrice nommée Rose. Elle a même chanté la partition de la comédie musicale lors de certains de ses concerts.

Désormais, McDonald, 53 ans, jouera Rose dans une reprise à Broadway de « Gypsy » qui ouvrira plus tard cette année.

« C’est l’un des grands rôles du théâtre musical, et j’ai toujours pensé que peut-être un jour je pourrais l’essayer », a déclaré McDonald dans une interview. « Cela me fait très peur, mais je me sens certainement assez vieille maintenant, et ayant fait l’expérience de la maternité, j’ai peut-être ce qu’il faut pour plonger et l’explorer et tout ce qu’elle est. »

La production, mise en scène par George C. Wolfe et chorégraphiée par Camille A. Brown, doit commencer les avant-premières le 21 novembre et s’ouvrir le 19 décembre au Majestic Theatre, en rénovation depuis la clôture l’année dernière de « Le Fantôme du Opéra. » (Cette émission y a duré 35 ans.)

« Gypsy », créé pour la première fois à Broadway en 1959, s’inspire des mémoires de Gypsy Rose Lee, une strip-teaseuse qui réfléchit sur sa relation avec sa mère. Rose, dans la comédie musicale, a soif de gloire pour ses filles, ou peut-être pour elle-même. Le rôle a été créé par Ethel Merman et a depuis été joué à Broadway par Angela Lansbury, Tyne Daly, Linda Lavin, Bernadette Peters et Patti LuPone, au cinéma par Rosalind Russell et à la télévision par Bette Midler.

McDonald a déclaré qu’elle considérait « Gypsy », qui présente la musique de Jule Styne, les paroles de Stephen Sondheim et un livre d’Arthur Laurents, comme « une comédie musicale parfaite » et a qualifié Rose de « personnage profondément imparfait et brillamment vivant ». Elle a rappelé que dans une critique parue en 1989 dans le New York Times, Frank Rich écrivait : « « Gypsy » n’est rien d’autre que la réponse improbable et improbable de Broadway au « Roi Lear ».

McDonald est apparu dans 13 spectacles à Broadway. Plus récemment, elle a joué dans une production en 2022 de la pièce d’Adrienne Kennedy « Ohio State Murders ». Elle a été nominée 10 fois aux Tony Awards ; ses six victoires concernaient des rôles dans « Carousel », « Master Class », « Ragtime », « A Raisin in the Sun », « Porgy and Bess » et « Lady Day at Emerson’s Bar & Grill ». Elle est la seule personne à avoir remporté des Tonys dans quatre catégories d’acteur différentes (menant et figurant dans des comédies musicales et des pièces de théâtre).

Wolfe a déjà dirigé McDonald dans la production de Broadway en 2016 de « Shuffle Along, or the Making of the Musical Sensation of 1921 and All That Followed », ainsi que dans le film Netflix de l’année dernière « Rustin ». Wolfe a remporté les Tony Awards pour la réalisation de « Angels in America : Millennium Approaches » et « Bring in da Noise, Bring in da Funk » et reçoit cette année un Tony Award spécial pour l’ensemble de sa carrière.

Wolfe a déclaré dans une interview que McDonald lui avait demandé de diriger la production et a ajouté qu’il avait un lien personnel avec l’un des auteurs : Laurents était l’un de ses professeurs à NYU au début des années 1980 et est devenu l’un des premiers partisans de sa carrière. Il a qualifié « Gypsy » de « très grande pièce de littérature théâtrale » et Rose « l’un des rôles les mieux écrits dans le canon du théâtre musical ».

Il a dit que ses idées pour la production étaient encore en évolution. « Ce qui continue de résonner en moi, c’est l’idée du manque : pas assez d’espace, pas assez d’amour, pas assez d’argent », a déclaré Wolfe. « C’est ce qui m’attire. »

La reprise de « Gypsy » – qui sera la sixième production du spectacle à Broadway – est produite par Tom Kirdahy et Mara Isaacs, qui sont également parmi les principaux producteurs de « Hadestown ».

Source link