Skip to content
«  Aucune restriction  » sur les bikinis pour le volleyball de plage à Doha

DOHA, Qatar: Il n’y aura aucune restriction à l’encontre des joueuses de volleyball de plage portant des bikinis lors d’un tournoi au Qatar, a annoncé mardi l’instance dirigeante du sport après que des joueurs aient menacé de boycotter.

Les joueurs allemands Karla Borger et Julia Sude avaient déclaré à la station de radio Deutschlandfunk qu’ils boycotteraient l’événement de Doha après avoir été informés qu’ils ne pouvaient pas porter de bikinis.

Le pays du Moyen-Orient accueille le Beach Volleyball World Tour du 8 au 12 mars.

Dans un communiqué mardi, la FIVB a déclaré qu’elle avait consulté l’Association de volleyball du Qatar.

Suite à de nouvelles discussions, la QVA a confirmé qu’il n’y a pas de restrictions sur les joueuses portant des uniformes standard pendant l’événement de Doha, si elles le souhaitent, a-t-il déclaré dans un communiqué.

D’autres acteurs avaient également fait part de leurs préoccupations au sujet des restrictions. Les joueurs allemands ont noté que les bikinis étaient nécessaires à cause de la chaleur à Doha.

La FIVB, qui régit toutes les formes de volleyball, a déclaré qu’elle avait consulté les joueurs en janvier avant que la décision ne soit prise d’organiser le tournoi féminin.

La FIVB croit fermement que le volleyball de plage féminin, comme tout sport, doit être jugé sur la performance et l’effort, et non sur l’uniforme », a-t-il déclaré. Par conséquent, lors de la compétition à Doha, si les joueurs demandent à porter l’uniforme standard, ils seront libres de le faire. La FIVB et QVA sont unies dans leur engagement à organiser un événement accueillant, sûr et inclusif qui permet aux athlètes de concourir à leur meilleur niveau.

Auparavant, la Qatar Volleyball Association a déclaré que nous ne demandions pas ce que les athlètes devraient porter lors de l’événement.

___

Plus de sports AP: https://apnews.com/hub/apf-sports et https://twitter.com/AP_Sports