Aucune offre spéciale pour autoriser les joueurs non vaccinés à l’Open d’Australie : officiel

L’État australien de Victoria ne conclura pas d’accords spéciaux avec des athlètes non vaccinés pour leur permettre de participer à des événements majeurs, a déclaré mardi un responsable, mettant en doute la défense du titre de l’Open d’Australie de Novak Djokovic et sa candidature pour le record du Grand Chelem.

Le numéro un mondial Djokovic, à niveau sur 20 titres du Grand Chelem avec Roger Federer et Rafa Nadal, a refusé de révéler à nouveau son statut vaccinal cette semaine et a déclaré qu’il n’était pas sûr s’il défendrait sa couronne de l’Open d’Australie alors que les autorités élaborent des restrictions COVID-19 pour le tournoi.

Le Premier ministre de Victoria, Daniel Andrews, a déclaré qu’il s’opposait à des dispositions spéciales permettant aux athlètes non vaccinés de concourir dans l’État, qui devrait accueillir le Grand Chelem à Melbourne Park en janvier.

« Sur la question de la vaccination, non », a-t-il déclaré lors d’un point de presse.

«(Le virus) ne se soucie pas de votre classement au tennis ou du nombre de tournois du Grand Chelem que vous avez gagnés. C’est complètement hors de propos. Vous devez être vacciné pour assurer votre sécurité et celle des autres. »

Tennis Australia, qui organise le Grand Chelem, a refusé de commenter.

Victoria, qui doit sortir d’un verrouillage de près de trois mois cette semaine, a récemment inclus les athlètes professionnels dans un mandat de vaccination couvrant des millions de «travailleurs autorisés», sans préciser si cela s’appliquait aux athlètes d’outre-mer ou d’autres États australiens.

Andrews a suggéré que le mandat couvrait également les athlètes internationaux.

« Le sport professionnel fait partie de ces (éléments de la) liste des travailleurs autorisés et ils doivent être vaccinés à double dose », a-t-il déclaré.

Andrews a déclaré que la position de Victoria pourrait être un « point discutable », étant donné que le gouvernement fédéral pourrait ne pas délivrer de visas aux athlètes non vaccinés.

« Je ne pense pas qu’un joueur de tennis non vacciné obtiendra un visa pour entrer dans ce pays et s’il obtenait un visa, il devrait probablement être mis en quarantaine pendant quelques semaines », a-t-il ajouté.

«Je ne pense pas que la personne que vous avez indiquée (Djokovic) ou tout autre joueur de tennis, ne le personnalisons pas … ou un golfeur ou un pilote de Formule 1 obtiendra même un visa pour venir ici.

« Si je me trompe, je suis sûr que le gouvernement fédéral vous le fera savoir. »

Le ministère de l’Intérieur du gouvernement fédéral n’a pas été en mesure de fournir un commentaire immédiat.

Les frontières australiennes ont été fermées aux non-résidents pendant la pandémie, bien que les autorités aient délivré des visas aux athlètes et au personnel sportif pour des événements majeurs, dont le dernier Open d’Australie en février.

Le Premier ministre Scott Morrison a déclaré que le gouvernement assouplirait les contrôles aux frontières pour les résidents et les membres de leur famille basés à l’étranger à partir du mois prochain, mais que les touristes internationaux et les autres classes de visas devraient attendre plus longtemps.

Melbourne, la deuxième plus grande ville d’Australie, est fermée depuis août alors que les autorités se sont empressées de contenir une épidémie de la variante hautement infectieuse du Delta.

Les restrictions pour les 5 millions d’habitants de la ville seront assouplies à partir de vendredi, lorsque 70% de la population adulte de Victoria devrait être entièrement vaccinée.

Les personnes non vaccinées, cependant, resteront exclues des événements sportifs ainsi que des restaurants, des pubs et d’autres secteurs de l’économie.

Andrews a déclaré que l’interdiction des fans non vaccinés pourrait s’appliquer jusqu’au Grand Prix d’Australie de Formule 1 2022 en avril.

« C’est ici depuis un moment…. Nous n’allons pas essentiellement encourager les gens à ne pas se faire vacciner parce qu’ils pensent qu’ils peuvent attendre quelques mois ou quelques semaines », a-t-il déclaré.

« Vous ne pouvez pas attendre le coronavirus. »

Lisez toutes les dernières nouvelles, les dernières nouvelles et les nouvelles sur le coronavirus ici. Suivez-nous sur Facebook, Twitter et Télégramme.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *