Au Tigré, la nourriture est souvent une arme de guerre alors que la famine menace

Ici, dans le Tigré déchiré par la guerre, plus de 350 000 personnes sont déjà confrontées à la famine, selon l’ONU et d’autres groupes humanitaires. Ce n’est pas seulement que les gens meurent de faim; c’est que beaucoup sont affamés, a découvert l’Associated Press. Dans les zones agricoles du Tigré auxquelles l’AP a eu un accès rare, les agriculteurs, les travailleurs humanitaires et les responsables locaux ont confirmé que la nourriture avait été transformée en arme de guerre.

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.

Comments