Au Royaume-Uni, Star-Spangled Banner a joué au château de Windsor pour marquer les 20 ans du 11 septembre

Vingt ans après que la reine Elizabeth II a demandé que The Star-Spangled Banner soit joué devant le palais de Buckingham en solidarité avec les États-Unis, un jour après le 11 septembre, l’hymne américain a de nouveau joué en Grande-Bretagne.

L’hymne national américain a été joué à l’extérieur du château de Windsor lors de la cérémonie de la relève de la garde samedi.

LA REINE ELIZABETH REND HOMMAGE AUX VICTIMES DU 11/9 ALORS QUE LE ROYAUME-UNI MARQUE 20 ANS DEPUIS LES ATTAQUES

La reine a rompu avec la tradition en demandant que l’hymne soit joué par la garde devant le palais de Buckingham, au lendemain des attentats du 11 septembre 2001. Après les États-Unis, le Royaume-Uni a perdu le plus de citoyens le 11 septembre, avec 67 tués.

Le représentant des États-Unis au Royaume-Uni a remercié la monarque pour son hommage.

« Aujourd’hui, j’ai été honoré d’entendre le garde jouer à nouveau The Star-Spangled Banner au château de Windsor », a tweeté l’ambassadeur Philip T. Reeker, chargé d’affaires par intérim au Royaume-Uni. « Je remercie Sa Majesté pour cet hommage spécial. »

Des militaires arrivent pour la relève de la garde au château de Windsor, avant une minute de silence pour marquer le 20e anniversaire de l’attaque contre les États-Unis, à Windsor, en Angleterre, le samedi 11 septembre 2021. (Associated Press)

Samedi, Sa Majesté a également publié une déclaration au président Biden rendant hommage à ceux qui ont été tués dans l’attaque terroriste.

À QUELLES MENACES POUR LA SANTÉ LES PREMIERS INTERVENANTS DU 11/9 ONT-ILS FACE ?

« Alors que nous célébrons le 20e anniversaire des terribles attentats du 11 septembre 2001, mes pensées et mes prières – ainsi que celles de ma famille et de toute la nation – accompagnent les victimes, les survivants et les familles touchées, ainsi que les premiers intervenants et secouristes appelés au travail », a-t-elle déclaré.

Dans sa déclaration, la reine a fait référence à sa visite en 2010 au World Trade Center et a déclaré que le voyage « est gravé dans ma mémoire ».

CLIQUEZ ICI POUR OBTENIR L’APPLICATION FOX NEWS

« Cela me rappelle qu’en honorant ceux de nombreuses nations, confessions et origines qui ont perdu la vie, nous rendons également hommage à la résilience et à la détermination des communautés qui se sont réunies pour reconstruire », a-t-elle déclaré.

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.