Au moins 60 se sont noyés après le chavirage du bateau

Les bateaux transportant des passagers sur le fleuve Congo sont souvent mal entretenus et bondés

Au moins 60 personnes se sont noyées après le chavirage d’un bateau en République démocratique du Congo, selon des responsables.

Quelque 300 personnes ont été secourues, mais pas moins de 200 autres sont portées disparues à la suite de l’accident sur le fleuve Congo, ont ajouté des responsables.

Les habitants ont déclaré que le bateau avait heurté un rocher à l’est de la capitale, Kinshasa, alors qu’il voyageait de nuit, ce qui est interdit.

De nombreuses personnes utilisent des bateaux pour parcourir de longues distances en RD du Congo en raison de son mauvais réseau routier.

Le ministre des Affaires humanitaires de la RD Congo, Steve Mbikayi, a déclaré à la BBC qu’il avait reçu des informations selon lesquelles le bateau était surchargé et transportait des passagers la nuit en violation de la loi.

« Ce sont les raisons qui ont causé cette épave avec plus de 60 morts. Nous avons réussi à sauver 300 survivants pendant que les opérations de recherche et de sauvetage sont en cours », at-il ajouté.

Le porte-parole du gouvernement provincial, Charles Mbutamuntu, a déclaré que le bateau avait chaviré vers 20h00 heure locale (19h00 GMT) dimanche.

« Les habitants nous ont dit que des corps flottaient dans l’eau », a déclaré M. Mbutamuntu cité par l’agence de presse AFP.

Le bateau se dirigeait vers Mbandaka, la capitale de la province de l’Équateur en RD Congo, à environ 700 kilomètres (435 miles) de Kinshasa, selon l’AFP.

Carte

Carte

Les accidents mortels de bateau sont courants en RD du Congo, où les bateaux sont souvent surchargés de passagers qui reçoivent rarement des gilets de sécurité et ne savent souvent pas nager.

En avril, au moins 167 personnes sont mortes dans deux accidents de bateau sur le lac Kivu.

Cela a incité le président Félix Tshisekedi à rendre obligatoire le port de gilets de sauvetage pour les passagers.

Mais il n’est pas clair si l’un de ceux du bateau qui a coulé dimanche les portait.