Au moins 15 morts sous des pluies torrentielles dans le sud de la Chine

Au moins 15 personnes sont mortes dans des pluies torrentielles dans le sud de la Chine, ont rapporté samedi les médias officiels.

Huit personnes sont mortes dans deux effondrements de bâtiments provoqués par des glissements de terrain dans la province du Fujian, près de la côte est de la Chine, a indiqué l’agence de presse officielle Xinhua, citant le bureau d’information du comté de Wuping.

Cinq autres personnes sont mortes et trois sont portées disparues dans la province du Yunnan, à environ 1 200 kilomètres de là dans le sud-ouest de la Chine, a indiqué la chaîne de télévision publique CCTV dans un rapport en ligne.

Trois enfants ont été emportés par les eaux vendredi dans le pays de Xincheng, dans la région du Guangxi, ont annoncé les autorités. Deux sont morts et un a survécu.

La tempête a endommagé des routes, des ponts et des installations de télécommunications et d’électricité dans le comté de Qiubei, dans le Yunnan, à environ 130 kilomètres au nord de la frontière avec le Vietnam.

Dans le Fujian, cinq victimes ont été retrouvées vendredi dans un bâtiment d’usine effondré et trois autres dans un immeuble résidentiel effondré, a indiqué Xinhua.

De fortes pluies ont commencé jeudi soir dans le comté de Wuping, situé à environ 210 kilomètres à l’intérieur des terres de la ville côtière de Xiamen.

Une vidéo publiée en ligne montrait des rues inondées d’eau boueuse et certaines routes partiellement emportées.

La tempête a endommagé les cultures, coupé l’électricité et détruit 39 maisons dans le comté, ont indiqué les médias officiels, forçant plus de 1 600 personnes à fuir.