Dernières Nouvelles | News 24

Au moins 14 pèlerins meurent pendant le pèlerinage du hajj dans un contexte de températures élevées | Hajj

Hajj

Des Jordaniens sont morts en Arabie Saoudite après avoir souffert d’un coup de chaleur, ont indiqué des responsables, avec des températures atteignant 47°C à La Mecque.

Personnel et agences de tuteurs

dim. 16 juin 2024 19h18 HAE

Au moins 14 pèlerins jordaniens sont morts lors du pèlerinage du hajj à Arabie Saoudite alors que les températures montent en flèche dans le royaume.

Le ministère jordanien des Affaires étrangères a déclaré que « 14 pèlerins jordaniens sont morts et 17 autres ont disparu » lors de l’accomplissement des rituels du hajj. Il a déclaré que ses ressortissants étaient morts « après avoir souffert d’un coup de soleil dû à la canicule extrême » et qu’il s’était coordonné avec les autorités saoudiennes pour enterrer les morts en Arabie saoudite ou les transférer en Jordanie.

Le chef du Croissant-Rouge iranien, Pir Hossein Kolivand, a déclaré que « jusqu’à présent, cinq pèlerins iraniens ont perdu la vie à La Mecque et à Médine pendant le hajj cette année », mais n’a pas précisé comment ils sont morts.

Mohammed Al-Abdulaali, porte-parole du ministère saoudien de la Santé, a déclaré aux journalistes que plus de 2 760 pèlerins ont souffert d’une insolation et d’un stress thermique rien que dimanche. L’Arabie saoudite n’a fourni aucune information sur les décès.

La chaleur a atteint 47°C (116,6F) à La Mecque dimanche, une température qui devrait se poursuivre lundi.

Le royaume a mis en place des mesures d’atténuation de la chaleur, notamment des zones climatisées, distribue de l’eau et propose des conseils aux pèlerins pour se protéger du soleil.

Le hajj, qui se terminera mercredi, est l’un des plus grands rassemblements de masse au monde, avec plus de 1,8 million de pèlerins musulmans attendus cette année, selon l’Autorité générale saoudienne des statistiques.

Les bousculades, les incendies de tentes, la chaleur et d’autres facteurs ont causé des centaines de morts lors de cet événement au cours des 30 dernières années.

De nombreux rituels sont exécutés à l’extérieur et à pied, ce qui crée des défis, notamment pour les personnes âgées. Les températures ont largement dépassé les 40°C pendant le pèlerinage.

Le ministère saoudien de la Santé a publié jeudi un avis mettant en garde contre la hausse des températures et conseillant aux pèlerins de rester hydratés et d’éviter d’être dehors pendant les heures les plus chaudes de la journée, entre 11 heures et 15 heures.

Au cours du hajj de l’année dernière, au moins 240 personnes – dont beaucoup d’Indonésie – sont mortes, selon les chiffres annoncés par divers pays, qui n’ont pas non plus précisé les causes des décès. Plus de 2 000 personnes ont souffert de stress thermique pendant la fête.

Plus de 10.000 maladies liées à la chaleur ont été enregistrées l’année dernière, dont 10% de coups de chaleur, a indiqué cette semaine à l’AFP un responsable saoudien.

Avec Reuters, l’Agence France-Presse et Associated Press


Source link