Skip to content

KINGSTON (Reuters) – La championne olympique Elaine Thompson a obtenu une avance de 22h00 pour remporter le 200 mètres et terminer le doublé du sprint le dernier jour des essais jamaïcains.

Athlétisme: Thompson termine le doublé au sprint lors des essais jamaïcains

PHOTO DE DOSSIER: Athlétisme – Championnats du monde d'athlétisme – finale du 100 mètres féminin – London Stadium, Londres, Grande-Bretagne – 6 août 2017 – Elaine Thompson de la Jamaïque après la course. REUTERS / Lucy Nicholson / Fichier photo

Thompson, qui a remporté le 100 vendredi, a été dépassée par Shelly-Ann Fraser-Pryce dans les 50 premiers mètres mais a fait un bond en avant pour regagner le titre d'un demi-tour qu'elle avait remporté en 2015.

Fraser-Pryce, battu par Thompson lors d'une photo-finish au 100, a été à nouveau deuxième avec 22,22 points d'avance sur Schillonie Calvert (22,92).

Thompson a déclaré que les essais avaient été difficiles pendant quatre jours.

"Maintenant que le championnat est terminé, je peux enfin dormir et manger de la bonne nourriture. Je reviens à la planche à dessin. J'ai Prefontaine dimanche à venir, donc je dois juste retrouver mon objectif", a-t-elle déclaré à Reuters.

Elle a également confirmé son intention de concourir dans les 100 et 200 au 28 septembre-octobre. 6 championnats du monde à Doha.

Au 200 m masculin, Rasheed Dwyer est revenu à la maison en 20.23 pour empêcher Yohan Blake (20.27) de doubler le sprint avec Andre Ewers en troisième place (20.48).

Shericka Jackson a produit un record de 49,78 pour remporter son deuxième titre de 400 et a déclaré que le chrono, le deuxième meilleur de l'année derrière la championne olympique Shaunae Miller-Uibo (49,05), la préparait bien pour le reste de la saison.

«J'ai vraiment travaillé dur. En 2018, j'ai eu l'occasion de prendre de la vitesse et je pense que cela a assez bien fonctionné avec la force et le travail de préparation. C'est vraiment bien de savoir que j'ai simplement couru le meilleur de ma vie ici,» Jackson a dit à Reuters.

La championne du monde Danielle Williams a été disqualifiée des 100 obstacles et trois athlètes ont été blessés, ce qui a entraîné l'annulation de la course par l'association nationale d'athlétisme.

Les épreuves masculines ont été remportées par le champion des Jeux du Commonwealth, Ronald Levy (13,23), devant les médaillés d’argent des moins de 20 ans, Orlando Bennett (13,27) et Andrew Riley (13,33).

Sur le terrain, Shanieka Ricketts a conservé son titre de triple saut (14,73) devant Kimberly Williams (14,39) tandis que O’Dayne Richards, médaillé de bronze aux championnats du monde de 2015, a remporté le lancer du poids masculin (19,93).

Édité par Peter Rutherford

Nos standards:Les principes de Thomson Reuters Trust.

Source

Shein Many GEO's Shein Many GEO's

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *