Skip to content
Athlétisme: l'irrésistible Fraser-Pryce flambe à 100 m de gloire à Londres

21 juillet 2019; Londres, Royaume Uni; Shelly-Ann Fraser-Pryce (JAM), à gauche, et Dina Asher-Smith (GBR) posent après avoir terminé première et deuxième au 100 m féminin en 10,78 et 10,92 lors des Jeux anniversaire de Londres au London Stadium, au parc olympique Queen Elizabeth. Crédit obligatoire: Kirby Lee-USA TODAY Sports

LONDRES (Reuters) – Shelly-Ann Fraser-Pryce a réalisé une superbe performance en surclassant la favorite locale, Dina Asher-Smith, et la Sud-Coréenne Marie-Josee Ta Lou, qui a remporté dimanche le 100 mètres féminin en 10,78 secondes à la Ligue de diamant de Londres.

La double championne olympique âgée de 32 ans a pris un départ fulgurant pour dominer la course de bout en bout, ne laissant aucune chance à Asher-Smith (10,92) et Ta Lou (10,98) de l'attraper.

«C’est une longue saison et je me suis entraîné et je me suis entraîné. Arriver ici et courir 10,78 est un temps fabuleux », a déclaré Fraser-Pryce, dont le meilleur temps de la saison, 10,73, est arrivé à domicile en Jamaïque le mois dernier.

"Je me sens bien. L’objectif est de m’assurer que lorsque je serai à Doha (championnats du monde) que je suis au courant. À l’heure actuelle, les femmes sont si serrées en terme de temps que vous devez absolument sortir et vous assurer que vous êtes prêt à courir.

«Mon objectif pour Doha est clairement de monter sur le podium. Pour moi, c'est une longue saison d'ici donc j'espère que mon expérience entrera en jeu. "

Hellen Obiri a bouclé le 5000 m féminin en 14: 20,36 tandis que sa compatriote Agnes Tirop a également terminé devant le détenteur du record du monde du nouveau mile Sifan Hassan, troisième.

"Dans le dernier tour, je pensais 'travailler dur' et me suis dit quand je suis passé Hassan 'laissez-moi partir, voyez si vous pouvez me rattraper", Obiri, qui a établi le meilleur temps de l'année ainsi qu'une nouvelle répondre record, dit.

Akeem Bloomfield a remporté le 400m hommes avec son meilleur temps de la saison avec 44,40 secondes, devant Jonathan Jones, de la Barbade, et son compatriote jamaïcain, Nathon Allen.

Le Suédois Daniel Stahl a battu le record de la compétition de Gerd Kanter en 2010 en lancer du disque avec un effort de 68,56 m.

Reportage de Shrivathsa Sridhar à Bengaluru, édité par Pritha Sarkar

Nos standards:Les principes de Thomson Reuters Trust.

Source

Heliabrine Monaco

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *