Aryan Khan a refusé la libération sous caution dans une affaire de drogue à Mumbai, pour rester en prison

La caution du fils de la superstar de Bollywood, Shah Rukh Khan, Aryan Khan, a été rejetée. Outre Aryan, les demandes de libération sous caution des coaccusés Arbaaz Merchant et Munmun Dhamecha ont également été rejetées. Le tribunal des stupéfiants spéciaux et des substances psychotropes (NDPS) a rendu son verdict aujourd’hui après avoir réservé l’ordonnance sur le plaidoyer de libération sous caution d’Aryan le 14 octobre. Aryan Khan a été logé à la prison d’Arthur Road à Mumbai pour son implication présumée dans une affaire de drogue illégale et y restera jusqu’à la prochaine audience de l’affaire.

La demande de mise en liberté sous caution d’Aryan Khan a été présentée devant le juge de session supplémentaire VV Patil du tribunal spécial du NDPS dans la salle d’audience numéro 44, le tribunal civil et des sessions de la ville de Mumbai.

Plus tôt dans la journée, avant l’audience de plaidoyer de libération sous caution, le Bureau de contrôle des stupéfiants (NCB) avait soumis au tribunal les discussions WhatApp d’Aryan Khan qui impliquaient l’enfant vedette en train de parler à une actrice à venir dans laquelle les deux seraient en train de discuter de drogue.

Pour les inconnus, une équipe du Bureau de contrôle des stupéfiants (BNC) a arrêté une prétendue fête de la drogue sur le bateau de croisière qui se rendait à Goa le 2 octobre. Après interrogatoire, Aryan Khan et sept autres coaccusés ont été arrêtés et placés en détention par le BCN. pour leur implication présumée dans une affaire de drogue illégale. Plus tard, Aryan et d’autres ont été envoyés en détention judiciaire pendant 14 jours et ont été placés à la prison d’Arthur Road.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *