Arsenal pourrait disputer les 32 dernières rencontres de la Ligue Europa contre Benfica sur un terrain neutre

La première étape du match aller d’Arsenal en Ligue Europa contre Benfica le mois prochain pourrait être disputée dans un lieu neutre alors que les inquiétudes grandissent concernant les nouvelles variantes de coronavirus.

Les Gunners doivent affronter les géants portugais à Lisbonne le 18 février, le match retour des 32 derniers matchs ayant lieu aux Emirats une semaine plus tard.

Mais des discussions sont en cours sur le transfert de cette première étape vers un nouveau lieu pour des raisons de sécurité.

On pense que les inquiétudes concernant les nouvelles variantes de coronavirus au Portugal se rassemblent au sein du gouvernement, les cas dans le pays augmentant en flèche ces dernières semaines.

Le site Web du gouvernement britannique indique actuellement que le Portugal continental est considéré comme «  en état d’urgence  », les autorités locales ayant mis en place des mesures pour arrêter la propagation du virus.

On dit qu’Arsenal est heureux de jouer dans un lieu neutre, bien que Benfica préfère que le match soit joué sur son terrain à l’Estadio da Luz.

Les équipes sportives d’élite et les joueurs bénéficient d’exemptions de voyage lorsqu’il s’agit d’accomplir des rencontres à travers le monde pendant la pandémie, les gouvernements reconnaissant la nécessité de se rendre au travail.

Arsenal est l’une des quatre équipes anglaises des 32 derniers matchs de la Ligue Europa avant la reprise du tournoi le mois prochain, Manchester United abandonnant la Ligue des champions pour les rejoindre, Tottenham et Leicester.