Apple s’engage à payer 95 millions de dollars pour le recours collectif AppleCare

Un 30 juin de cette année, Apple a finalement réglé un recours collectif concernant la publicité mensongère de son service AppleCare. Le procès a débuté en 2016 et a depuis subi trois séances de médiation avant de finalement parvenir à un accord lors de la quatrième. En conséquence, la société a accepté de payer 95 millions de dollars pour tout régler.

Les plaignants ont fait valoir que le service AppleCare d’Apple est trompeur dans sa publicité, car il indique clairement que si un iPhone ou un iPad subit des dommages accidentels ou un défaut matériel, il peut être remplacé ou réparé. Et en cas de remplacement, le produit doit être « équivalent au neuf en termes de performances et de fiabilité ». Cependant, Apple semble les remplacer par du matériel reconditionné et c’est pourquoi les plaignants soutiennent qu’Apple est coupable de publicité mensongère.

Les avocats d’Apple affirment que les plaignants sont incapables de prouver que les problèmes signalés avec le matériel ont été causés par les pièces remises à neuf et que « équivalent à neuf » ne signifie pas nécessairement qu’il est réellement nouveau.

Les utilisateurs qui ont déposé le recours collectif sont ceux qui ont profité des services AppleCare et AppleCare+ après le 20 juillet 2012, tandis que la durée du recours s’étend jusqu’au 30 septembre 2021.

La source | Passant par

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.