Anurag Kashyap accuse Viacom et Colors, distributeur de Gangs of Wasseypur, de “délit d’initié”, dit “toute ma vie…”

Le réalisateur de Dobaaraa, Anurag Kashyap, dans une récente interview, a révélé la raison pour laquelle il n’a pas essayé de faire la suite de Gangs of Wasseypur. Il a également reproché à Viacom 18 Motion Pictures, qui servait de distributeur, de le considérer comme des films déficitaires.

Anurag a déclaré que les films Gangs of Wasseypur étaient l’une des meilleures œuvres de toute sa carrière. Cependant, le distributeur Viacom 18 Motion Pictures l’a qualifié de films déficitaires et les a vendus à sa propre société, Colors TV. En parlant à Tanmay Bhatt, il a déclaré: «Il y a beaucoup d’histoires mais je suis en colère à propos de quelque chose là-bas. Pour Viacom (distributeur Viacom 18 Motion Pictures), il s’agit toujours d’un film déficitaire pour Viacom. J’ai utilisé la bonne volonté de toute ma vie dans cette photo, mais cela n’a aucune valeur. Et nous savons combien le film a gagné. Mais ensuite, ils disent que nous n’avons pas gagné cet argent, que Colors l’a gagné. Mais alors, à qui appartient Colors ? Viacom a vendu le film à sa propre société Colors et a déclaré que Colors gagnait de l’argent. Il s’agit d’un délit d’initié. »

Il a poursuivi: “Aucun acteur de ce film n’a gagné beaucoup d’argent. Richa Chadha a obtenu 2 lakh, Huma Qureshi a obtenu 75 000 et quelqu’un d’autre a obtenu 50 000. Les gens ont reçu ce genre d’argent. Vous avez un bon film avec moins d’argent, mais quand il rapporte de l’argent, vous devriez payer les gens pour ça.

Pour les non-initiés, Gangs of Wasseypur mettait en vedette Manoj Bajpayee, Pankaj Tripathi, Jaideep Ahlawat, Reema Sen, Piyush Mishra, Nawazuddin Siddiqui, Vineet Kumar Singh, Anurita Jha, Tigmanshu Dhulia, Vipin Sharma, Jameel Khan et Yashpal Sharma, Richa et Huma.

Parlant de ces tendances de boycott sur les réseaux sociaux, Anurag Kashyap a déclaré à Pinkvilla : “J’y suis habitué. Cela affecte ceux dont les films font plus de Rs. 100 crore. Mes films n’ont même pas dépassé Rs. 32 crore. Pour moi, c’est rien de nouveau. J’ai été boycotté depuis le début de Twitter. Posez-moi des questions qui me touchent.