Skip to content

HComment allez-vous terminer une adaptation de Jane Austen qui mettait en vedette Colin Firth dans une chemise mouillée? La réponse, pour le scénariste Andrew Davies, consiste à se passer complètement de la chemise.

L'homme réputé pour sa vision du monde du drame d'époque, à commencer par la célèbre version de Pride and Prejudice il y a près de 25 ans, apporte une nouvelle adaptation d'Austen à l'écran.

Il a créé Sanditon, d'après le dernier roman inachevé de l'auteur, et l'a rempli d'hommes nus, d'un héros qui émerge des vagues à la manière du style 007 de Daniel Craig et d'un acte sexuel dans les bois.

Lors de la projection en avant-première du drame ITV, Davies a heureusement admis avoir pimenté le texte d’Austen.

«J’écris quelque chose que j’aimerais regarder et je suppose que le« sex-up »est tout à fait naturel. Parce que si ce n’est pas le cas, j’ai le sentiment que c’est dommage, il faut en mettre un peu », a-t-il déclaré.

Sanditon interprète le rôle de Charlotte Heywood dans Rose Williams et tire son nom d’un village de pêcheurs endormi que l’entrepreneur Tom Parker (Kris Marshall) envisage de transformer en un lieu de villégiature à la mode de Regency.

Source

Heliabrine Monaco

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *