Anastasia Pavlyuchenkova atteint la première finale du Grand Chelem

Anastasia Pavlyuchenkova battre le numéro 85 mondial Tamara Zidansek de Slovénie 7-5, 6-3 pour atteindre une première finale du Grand Chelem lors d’une 52e tentative record au français Ouvert jeudi.

La Russe de 29 ans affrontera samedi la 17e tête de série grecque Maria Sakkari ou la Tchèque Barbora Krejcikova pour le titre, 14 ans après ses débuts en Grand Chelem.

Pavlyuchenkova, quart de finaliste à Paris il y a dix ans, est devenue la première femme à disputer plus de 50 tournois majeurs avant de disputer sa première finale, battant la marque précédente de 44 établie par Roberta Vinci, finaliste de l’US Open 2015.

« Je suis si fatigué et si heureux, c’est très émouvant », a déclaré Pavlyuchenkova.

« C’était difficile, j’ai essayé de me battre très fort et de travailler le côté tactique. Il est important de rester concentré et dans la bonne zone pour la finale de samedi. »

La 31e tête de série a perdu son service lors du match d’ouverture sur un court ensoleillé Philippe Chatrier, mais a profité d’un quatrième point de rupture contre Zidansek pour revenir 2-2.

Pavlyuchenkova, ancienne numéro un mondial junior et finaliste du simple filles de Roland Garros en 2006, a pris l’avantage 5-3 alors que Zidansek a pulvérisé un coup droit large.

Mais la Slovène a immédiatement riposté, récompensée pour sa persévérance et sa défense infatigable – réussissant une volée de revers remarquable, lançant sa raquette sur le ballon et regardant avec étonnement alors qu’il atteignait la ligne.

Zidansek s’est ensuite taillée deux balles de break à 5-5 mais Pavlyuchenkova a réussi à tenir, et la Russe a frappé le match suivant pour conclure le premier set alors que son adversaire commettait une double faute coûteuse.

Pavlyuchenkova a repris cet élan dans le deuxième set, brisant un long deuxième match pour mener 2-0. Zidansek a répondu pour revenir au service mais a de nouveau été brisé alors que le Russe prenait l’avantage 4-1.

Zidansek, deux fois à deux points de la défaite au premier tour ici, a continué à se battre et les nerfs ont refait surface pour Pavlyuchenkova alors que deux doubles fautes ont permis à la Slovène de revenir à 4-3.

Mais Pavlyuchenkova n’allait pas être refusée, car une autre pause la laissait au service pour le match, la victoire étant assurée lorsque Zidansek a tiré à côté.

Lisez toutes les dernières nouvelles, les dernières nouvelles et les nouvelles sur le coronavirus ici

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.

Comments