Américain et JetBlue demandent le rejet d’un procès antitrust lié à un partenariat

Avion de JetBlue Airways Corp. à l’aéroport national Ronald Reagan (DCA) d’Arlington, Virginie, États-Unis, le mardi 25 mai 2021.

Stefani Reynolds | Bloomberg | Getty Images

American Airlines et JetBlue Airways ont demandé lundi à un juge américain de rejeter une action en justice intentée par le ministère de la Justice et six États au sujet du partenariat des transporteurs dans le Nord-Est.

Le procès, déposé devant un tribunal fédéral du Massachusetts en septembre, allègue que le soi-disant partenariat nord-est des compagnies aériennes viole la loi antitrust, réduirait la concurrence dans la région et pourrait faire augmenter les tarifs aériens et réduire la qualité du service.

Ce partenariat permet à American et JetBlue de se vendre mutuellement leurs vols à destination et en provenance du nord-est des États-Unis, y compris les aéroports généralement encombrés de Boston et de la région de New York. Les compagnies aériennes avaient fait valoir que le partenariat, approuvé à la fin de l’administration Trump, leur permettrait de mieux concurrencer Delta Air Lines et United Airlines dans la région.

American et JetBlue ont déclaré lundi que le ministère de la Justice et d’autres plaignants n’avaient pas démontré que l’alliance avait nui à la concurrence ou fait augmenter les tarifs et que, par conséquent, le procès devrait être rejeté.

« La NEA est en cours depuis neuf mois, mais les plaignants n’allèguent pas qu’elle a causé une seule augmentation des prix, une quelconque réduction de la qualité ou la moindre réduction de la production », ont écrit les compagnies aériennes.

Le ministère de la Justice a refusé de commenter.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *