Amazon accepte d'acheter Eero, le fabricant de matériel Wi-Fi domestique

0 24

Josh Miller / CNET

Amazon a approuvé l'achat d'Eero, un fabricant de matériel Wi-Fi basé à San Francisco.

La valeur totale de la transaction n'a pas été divulguée. Eero, fondée en 2014, a levé 90 millions de dollars en espèces, selon Crunchbase. La société produit des points d’accès Wi-Fi que les utilisateurs peuvent connecter à leur domicile pour que le Wi-Fi fonctionne dans tous les coins de leur domicile.

"Nous partageons la vision commune selon laquelle l'expérience de la maison intelligente peut devenir encore plus simple et nous nous efforçons d'évoluer pour le compte de nos clients", a déclaré lundi le chef du matériel d'Amazon, Dave Limp, dans un communiqué.

Cet accord est un autre signe clair des ambitions d'Amazon de contrôler autant d'aspects que possible de la maison connectée. Il existe déjà des enceintes Echo Smart – qui dominent le marché américain – ainsi que des streamers de Fire TV et même un micro-ondes connecté à Alexa. Avec Eero, il pousse également pour les périphériques réseau Wi-Fi.

L’acquisition d’Eero souligne également le travail d’Amazon visant à développer plus avant la fonctionnalité d’installation simple Wi-Fi, ce qui devrait faciliter la création de nouveaux périphériques pour la maison intelligente. À l'heure actuelle, la plupart des utilisateurs doivent passer par un long processus de téléchargement d'une nouvelle application, de configuration longue et d'association de nouveau matériel avec leur assistant vocal. La configuration simple du Wi-Fi devrait permettre d’éliminer bon nombre de ces étapes, en permettant aux utilisateurs de brancher un nouvel appareil et de se lancer immédiatement.

Bien que ce conflit entre clairement dans la catégorie du Premier Monde, il s’agit clairement d’un point de friction qui empêche un plus grand nombre de clients grand public de connecter leur domicile à des éclairages et à des appareils connectés au Wi-Fi.