Alors que les Algériens poussent la France à ouvrir ses archives coloniales, la famille d’un homme disparu depuis longtemps aspire à des réponses


Les troupes françaises ont arrêté Slimane Asselah en 1957. Il faisait partie des milliers de disparus pendant la guerre d’indépendance.

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.

Comments