Alec Baldwin téléphonera aux enquêteurs cette semaine, selon un avocat

Un avocat d’Alec Baldwin a déclaré jeudi que l’acteur remettrait son téléphone portable « cette semaine » aux autorités enquêtant sur son meurtre mortel d’un directeur de la photographie sur le tournage du film « Rust », près d’un mois après que les détectives ont obtenu un mandat de perquisition pour le appareil.

La promesse est intervenue quelques heures après que le bureau du shérif du comté de Santa Fe – qui enquête sur la fusillade – ait publié une déclaration notant clairement que le mandat avait été obtenu le 16 décembre mais qu’« à ce jour, le téléphone portable n’a pas été remis aux autorités. « 

L’avocat de M. Baldwin, Aaron Dyer, a déclaré dans un communiqué que lui et son client avaient conclu un accord avec des responsables du comté de Santa Fe le week-end dernier concernant le téléphone de l’acteur et qu’ils finalisaient la logistique avec les autorités de New York, où M. Baldwin a une maison.

« Depuis cet incident tragique, M. Baldwin a continué à coopérer avec les autorités, et toute suggestion contraire est tout simplement fausse », a déclaré M. Dyer dans le communiqué. « Nous avons demandé aux autorités d’obtenir un mandat afin que nous puissions protéger sa vie privée sur d’autres questions sans rapport avec » Rust « et nous avons suivi ce processus. »

Après que les médias ont rapporté la semaine dernière que les enquêteurs n’avaient pas encore le téléphone de M. Baldwin, des semaines après qu’un juge du Nouveau-Mexique a approuvé la demande de mandat, M. Baldwin a publié une vidéo de lui-même sur Instagram disant qu’il se conformait mais que le processus prenait du temps. . Il a suggéré qu’il était préoccupé par le maintien de sa vie privée, en disant: « Ils ne peuvent pas simplement passer par votre téléphone et prendre, vous savez, vos photos ou vos lettres d’amour à votre femme ou à ce que vous avez. »

Des responsables du comté de Suffolk, à New York, ont déclaré la semaine dernière qu’ils étaient également impliqués dans la facilitation du transfert du téléphone aux autorités.

Dans une interview télévisée le mois dernier, M. Baldwin a farouchement insisté sur le fait qu’il n’était pas à blâmer dans la fusillade qui a tué la directrice de la photographie du film, Halyna Hutchins, et blessé le réalisateur, Joel Souza. Il a dit que lorsque l’arme a explosé, il s’était entraîné à la sortir de son étui d’épaule et qu’il n’avait pas appuyé sur la détente ; il a dit qu’il n’avait pas complètement armé le chien du fusil, un revolver à l’ancienne, mais qu’il l’avait tiré aussi loin qu’il le pouvait et l’avait lâché dans une action qui aurait pu le déclencher.

M. Baldwin a déclaré dans l’interview télévisée qu’il ne savait pas comment se déroulaient les tournées en direct sur le tournage du western, une question au centre de l’enquête des autorités de Santa Fe.

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.