Alec Baldwin repéré avec sa femme Hilaria et ses enfants en Nouvelle-Angleterre après le tournage de « Rust » – Photos

Trois jours après avoir accidentellement tué quelqu’un avec une arme à feu sur le tournage de son film, Alec Baldwin a retrouvé sa famille et a été photographié en Nouvelle-Angleterre.

Alec Baldwin semble sombre dans de nouvelles photos du 24 octobre, QUE VOUS POUVEZ VOIR ICI. Les images, obtenues par TMZ, ont été prises dans une petite ville de la Nouvelle-Angleterre trois jours seulement après que l’acteur a accidentellement tiré sur deux personnes, tuant l’une d’entre elles, sur le tournage de son film, Rouiller. Alec a été rejoint par sa femme, Hilaria Baldwin, et leurs enfants dans les images. Le groupe s’est arrêté dans une pizzeria locale, où ils ont pris une commande à emporter. On pouvait voir Alec tenant deux sacs du restaurant sur les photos.

Le 21 octobre, Alec répétait des scènes pour Rouiller au Nouveau-Mexique, lorsqu’il a accidentellement déchargé une arme à feu. Directeur de la photographie Halyna Hutchins est décédé après l’incident, alors que le directeur, Joël Souza, a été blessé. Alec était naturellement dévasté par ce qui s’était passé. « Il n’y a pas de mots pour exprimer mon choc et ma tristesse concernant l’accident tragique qui a coûté la vie à Halyna Hutchins, une épouse, une mère et une collègue profondément admirée », a-t-il écrit sur Instagram. « Je coopère pleinement à l’enquête policière pour déterminer comment cette tragédie s’est produite. »

famille alec baldwin
Alec Baldwin va et vient avec sa famille. (Nancy Rivera/Ace Pictures/Shutterstock)

L’acteur a également confirmé qu’il était en contact avec le mari d’Halyna après le tournage. Le 23 octobre, la veille de son voyage en Nouvelle-Angleterre, Alec a été photographié avec le mari d’Halyna et son fils de neuf ans au Nouveau-Mexique. Il a été vu en train d’embrasser Matt Hutchins alors qu’il offrait son soutien à la suite de la tragédie.

alec hilria baldwin enfants
Alec et Hilaria Baldwin sur le tapis rouge avec deux de leurs enfants. (Nancy Rivera/Ace Pictures/Shutterstock)

Les documents officiels de l’enquête sur la fusillade ont révélé qu’on avait dit à Alec que le pistolet à hélice qu’il utilisait était «déchargé» avant qu’il ne le décharge accidentellement. Le directeur adjoint qui a remis l’arme à Alec n’était pas non plus au courant et a déclaré qu’il s’agissait d’une « arme froide » (pas de munitions) avant de la lui passer. Lors d’une conférence de presse le 27 octobre, des responsables ont confirmé qu’il y avait « au moins une balle réelle » dans l’arme et que la police était en train d’enquêter pour savoir s’il y avait ou non plus de munitions réelles sur le plateau. « Nous soupçonnons qu’il y avait d’autres rondes en direct, mais c’est à tester », a déclaré le shérif. L’enquête sur la fusillade est en cours.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *