Skip to content

UNELe Canada a déclaré dimanche qu'il enquêtait sur la manière dont les membres de l'équipage auraient pu débarquer d'un avion sans s'apercevoir qu'un passager endormi était resté derrière.

La compagnie aérienne réagissait à un incident impliquant une femme qui avait décrit se réveiller "tout seul" à bord d'un avion "de nuit froide" après un vol à destination de Toronto au début du mois.

"Je pense que je fais un mauvais rêve parce que sérieusement, comment ça se passe !!?!" Tiffani Adams a raconté dans un message Facebook envoyé le 19 juin par son amie Deanna Noel-Dale.

La compagnie aérienne a confirmé que l'incident s'était produit mais a refusé de commenter ses procédures de débarquement ou la manière dont le passager aurait pu être négligé.

"Nous sommes toujours en train d'examiner cette affaire et nous n'avons pas d'autres détails à partager, mais nous avons suivi la cliente et sommes restés en contact avec elle", a déclaré Air Canada à Associated Press.

Adams a écrit qu’après son réveil, elle avait appelé Noel-Dale pour tenter de lui expliquer ce qui s’était passé, mais son téléphone était mort et elle ne pouvait plus le recharger car l’appareil était hors tension. Elle a dit qu'elle était "paniquée" au moment où elle a trouvé le "walky talky thingys dans le cockpit", ce qui n'a pas fonctionné non plus.

Après que personne n'ait vu les "signaux sos" qu'elle avait émis en plaçant une lampe de poche par la fenêtre, elle a ouvert la porte de la cabine. Face à une pente abrupte sur le tarmac, elle s'est penchée hors de l'aéronef et a appelé un membre du personnel au sol qui l'a fait sortir.

Source

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *