Air Canada couvrira le coût du fauteuil roulant cassé d’un passager, près de 2 mois après l’avoir endommagé

Air Canada couvrira le coût d’un nouveau fauteuil roulant après qu’un défenseur des personnes handicapées a trouvé le sien endommagé à la suite d’un vol pour une conférence sur l’accessibilité en septembre.

Maayan Ziv dit que la compagnie aérienne lui a confirmé la nouvelle par e-mail mercredi – plus de deux semaines depuis que le fauteuil roulant a été évalué pour dommages, et près de deux mois depuis que toute l’épreuve a commencé.

“C’est le strict minimum qu’ils font”, a déclaré Ziv, qui vit à Toronto. CBC News a raconté l’histoire de Ziv pour la première fois le mois dernier, peu de temps après qu’elle a découvert que son fauteuil roulant était endommagé.

Même si demander à la compagnie aérienne de remplacer le fauteuil roulant n’est qu’un début, Ziv dit que son combat ne s’arrête pas là. La PDG d’AccessNow dit qu’elle passera les semaines ou les mois à venir à trouver les pièces et à personnaliser son nouveau fauteuil roulant, et se contentera d’un remplacement qui la fatiguera et lui fera mal.

Après avoir rendu publique son histoire, la ministre fédérale de l’inclusion des personnes handicapées du Canada a promis de rencontrer la compagnie aérienne et l’organisme fédéral de surveillance des transports, l’Office des transports du Canada, pour aider à réformer le transport aérien des personnes handicapées, qualifiant la situation de Ziv de “problème de longue date”. des compagnies aériennes maltraitent les aides à la mobilité.

Une déclaration d’Air Canada confirme que la compagnie aérienne paiera pour un fauteuil roulant de remplacement pour Ziv. La compagnie aérienne dit qu’elle s’est engagée à le faire au début d’octobre avant son retour au Canada après son voyage.

“Nous lui avons également offert l’option de réparation si cela était préféré”, indique le communiqué.

“Comme pour toute réclamation substantielle, en particulier une comme celle-ci impliquant des tiers, le traitement de telles demandes prend du temps”, a déclaré la compagnie aérienne.

Ziv dit que l’évaluation a mis le coût de la réparation à environ 25 000 $ pour commencer. Elle dit qu’elle a choisi de remplacer la chaise au cas où d’autres complications surviendraient.

La PDG d’AccessNow dit qu’elle poursuit son plaidoyer pendant qu’elle travaille à l’obtention d’un nouveau fauteuil roulant. Elle dit qu’elle est maintenant représentée par des avocats et qu’elle a parlé à l’Office des transports du Canada, le chien de garde fédéral, de ce qui s’est passé.

“C’est une chose de réparer ma chaise. C’en est une autre de trouver un moyen de s’assurer que cela n’arrive à personne [else]”, a déclaré Ziv.

“Pour le moment, je n’ai aucune garantie que si je prends un autre vol, je ne rencontrerai pas exactement les mêmes problèmes.”