Aidan O’Brien salue la basilique Saint-Marc après la retraite d’un poulain vedette |  Nouvelles de course

Aidan O’Brien a salué la basilique Saint-Marc comme « peut-être le meilleur cheval que nous ayons jamais eu » après que Coolmore a annoncé que le multiple vainqueur du groupe 1 avait été retiré du haras.

Champion d’Europe l’an dernier à deux ans après avoir terminé sa campagne juvénile avec une victoire dans le Dewhurst à Newmarket, le poulain Siyouni a repris là où il l’avait laissé en remportant la gloire classique dans les 2000 Guinées françaises.

Il a décroché une autre victoire classique dans le derby français avant de battre ses aînés pour la première fois dans le Coral-Eclipse à Sandown – en battant le héros international de Juddmonte Mishriff dans un style dominant.

Ayant raté un match revanche avec Mishriff à York en raison d’une blessure à la jambe, la basilique Saint-Marc a fait quatre sur quatre pour la saison dans un renouvellement épique des Irish Champion Stakes à Leopardstown.

Mais O’Brien a révélé la semaine dernière que son poulain vedette n’était pas encore revenu au travail complet, la blessure subie avant Leopardstown causant à nouveau des problèmes, et il a été confirmé lundi après-midi qu’il avait couru sa dernière course.

O’Brien a déclaré dans un communiqué publié sur le site Web de Coolmore : « La basilique Saint-Marc est probablement le meilleur cheval que nous ayons jamais eu à Ballydoyle.

« Il se détend et s’accélère et a toute la détermination de Galilée et toute la vitesse de Siyouni. »

David O’Loughlin de Coolmore a déclaré: « Il est la perspective la plus excitante que nous ayons retirée de Ballydoyle depuis son défunt grand-père Galileo.

« Champion d’Europe des deux ans, le cheval de trois ans le mieux noté au monde, un yearling de 1,3 million de guinées par un grand étalon de Siyouni, le demi-frère d’un autre cheval brillant de la Magna Grecia, tous deux issus de Galileo’s Cabaret de deux ans gagnant du groupe.

« Il a tout et il bénéficiera également d’un soutien formidable de la part de la jument poulinière de ses propriétaires. »

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.

Comments