AG : Le gouvernement fédéral n’a pas fait assez pour l’accès aux prestations

Selon la vérificatrice générale, l’Agence du revenu du Canada et Emploi et Développement social Canada n’ont pas fait assez pour aider les Canadiens difficiles à joindre à accéder aux prestations auxquelles ils ont droit.

Dans un nouveau rapport publié mardi, la vérificatrice générale Karen Hogan a constaté que l’agence et le ministère n’avaient pas une « image claire et complète » des Canadiens à faible revenu qui n’avaient pas accès aux prestations auxquelles ils étaient potentiellement admissibles.

Ces prestations comprennent l’Allocation canadienne pour enfants, l’Allocation canadienne pour les travailleurs, le Supplément de revenu garanti et le Bon d’études canadien.

«Sans un plan d’action complet pour mieux mesurer l’utilisation des avantages, pour recueillir de meilleures informations sur l’efficacité des efforts du ministère et de l’agence et pour développer une approche transparente, le gouvernement continuera de lutter pour atteindre les populations qu’il cible pour sensibiliser et accroître l’accès aux prestations destinées à améliorer la vie des personnes et des familles à faible revenu », lit-on dans le rapport de Hogan.

Le vérificateur général affirme qu’il y a place à l’amélioration pour combler les lacunes dans la mesure de l’utilisation de ces prestations.

C’est l’un des quatre rapports que le bureau de Hogan a publiés mardi. Les ministres concernés répondront aux conclusions plus tard mardi.


Plus de détails à venir…