Actrice, 20 ans, condamnée à 5 ans de prison pour avoir commis un acte « indécent »

L’actrice et mannequin yéménite Intisar al-Hammadi, 20 ans, a été emprisonnée pendant 5 ans par les autorités après avoir été reconnue coupable d' »indécence ».

Un tribunal dirigé par les autorités houthies du Yémen a condamné l’acteur et mannequin à cinq ans de prison pour avoir violé la moralité publique, a déclaré la militante, après avoir été détenue dans une décision qu’Amnesty International a qualifiée d’arbitraire et fallacieux.

La Yéménite Intisar al-Hammadi, dans la vingtaine, a été arrêtée en février à un poste de contrôle dans la capitale Sanaa, qui est contrôlée par les Houthis dans le conflit de plus de six ans au Yémen.

Des militants et des responsables juridiques ont déclaré à Reuters qu’elle avait été condamnée dimanche par un tribunal de Sanaa.

Une source judiciaire avait précédemment déclaré à Reuters que Hammadi avait été accusé d’avoir commis un acte indécent et d’aller à l’encontre des principes islamiques. Amnesty a déclaré que Hammadi était apparu sur des photographies en ligne, y compris dans des publications sur les réseaux sociaux, sans foulard, défiant les normes de la société yéménite.

« Pendant sa détention, elle a été interrogée les yeux bandés, agressée physiquement et verbalement, soumise à des insultes racistes et forcée à ‘avouer’ plusieurs délits, dont la possession de drogue et la prostitution », a déclaré Amnesty en mai.

Dimanche, l’agence de presse dirigée par les Houthis, Saba, a déclaré que Hammadi avait également été condamnée pour consommation de drogue et que trois autres femmes avaient été condamnées à ses côtés pour des crimes tels que la débauche, la prostitution, la violation de la moralité publique et la consommation de drogue.

Pour les non-informés, le mouvement Houthi, qui détient la majeure partie du nord du Yémen, a évincé le gouvernement yéménite internationalement reconnu du pouvoir à Sanaa fin 2014.

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.