2 tremblements de terre ont frappé l’est de l’île grecque ;  aucun dégât, blessé

ATHÈNES, Grèce – Deux tremblements de terre de magnitude 5,3 et 4,7 ont secoué mercredi l’île de Samos, dans l’est de la mer Égée, mais aucun blessé ni dommage aux structures n’a été signalé, ont annoncé les autorités grecques.

Le séisme le plus important a frappé à 13h10, environ 14 minutes après le premier, a indiqué l’Institut géodynamique d’Athènes. Les deux avaient leurs épicentres dans la mer à 22 kilomètres (14 miles) au sud-ouest de Samos.

Le service d’incendie et les autorités locales de Samos ont déclaré n’avoir reçu aucun rapport faisant état de blessés ou de dégâts.

En 2020, un tremblement de terre plus fort a frappé Samos et la côte turque voisine, tuant deux lycéens sur l’île et au moins 75 personnes en Turquie, où plus de 1 000 ont été blessées.

La Grèce se trouve dans une zone très active sur le plan sismique et les tremblements de terre sont fréquents, bien que les dommages graves et les décès ne le soient pas. En 1999, un tremblement de terre près de la capitale, Athènes, a tué 143 personnes.