Skip to content

Une grande manifestation à Berlin contre les règles obligatoires des masques et d’autres mesures anti-coronavirus s’est soldée par des affrontements et des arrestations, après que la police a ordonné aux manifestants de se disperser pour avoir refusé d’obéir aux directives de distanciation sociale.

La police estime que jusqu’à 20000 personnes ont assisté à la marche de samedi à travers la capitale allemande, certains rapports plaçant le chiffre bien plus élevé. Les manifestants, la plupart d’entre eux ne portant pas de masques, portaient des pancartes avec des slogans contre les restrictions de Covid-19, les vaccinations et le visage «Muselières». Les agents sont intervenus plusieurs heures après le début de la manifestation, affirmant que les participants ne respectaient pas les règles de distanciation sociale.

Des images de l’agence vidéo Ruptly de RT montrent des organisateurs, qui s’adressaient à la foule depuis une scène, étant emmenés de force par la police alors que les spectateurs criaient et hueraient. Les agents ont ensuite utilisé des haut-parleurs pour ordonner aux manifestants de se disperser. Plusieurs arrestations ont été effectuées après que certains des manifestants ont refusé de quitter la zone. Des images montrent certains des militants emportés par la police en tenue anti-émeute.

La police de Berlin a déclaré que dix-huit policiers avaient été blessés pendant la manifestation, entraînant trois hospitalisations. La ville a déployé quelque 1 100 agents pour surveiller et finalement arrêter la manifestation.

Le même jour, la police berlinoise a affronté des militants de gauche lors d’une manifestation anti-gentrification dans l’arrondissement de Neukolln. Des vidéos montrent des officiers chargeant des manifestants vêtus de noir et utilisant du gaz poivré pour disperser la foule.

Les affrontements ont également entraîné plusieurs arrestations, selon les rapports.

Aussi sur rt.com

Des milliers de personnes défilent à Berlin contre les masques obligatoires et les mesures Covid-19 (PHOTOS, VIDÉOS)

Vous aimez cette histoire? Partagez le avec un ami!